C’est la ville de la Nouvelle-Orléans qui détient le record d’obésité en Amérique du Nord.

Selon une étude du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) d’Atlanta, plus du tiers des habitants de La Nouvelle Orléans sont obèses et l’espérance de vie des hommes est de 64 ans!

Alligator frits, beignets, saucices piquantes, huitres frites, patates frites, poulet frit, tout ça servi avec du pain à l’ail flottant dans le beurre, voilà les menus réguliers des restaurants. Et surtout, ne cherchez pas de boutique granola. Ici, les marchands d’herbe à puce ne sont pas populaires!

La saison des Fêtes dure pratiquement de Noël à mai: après le réveillon du Nouvel an arrive la saison du carnaval, dès le 6 janvier, puis il faut fêter le Superbowl (méga show), et enchaîner sur le festival de jazz qui est la marque de commerce de la ville. Méchant programme…

C’est la seule ville américaine où l’on peut acheter de l’alcool 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, et le boire en public. Et certains points de rafraîchissement du marathon de Mardi Gras servent de la bière… C’est tout dire. Et c’est tapageur.

Résultats. Les habitants sont plus gras que la moyenne nationale et crèvent plus tôt sans parler du cancer. Comme par hasard, on fume comme des cheminées là-bas, et les Noirs ont le plus fort taux de cancer du poumon du monde.

Mais on s’amuse. On danse. On écoute de la musique… et on travaille à l’occasion.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post