L’Organisme des Nations-Unies responsable de la propriété intellectuelle donne raison à Sony Music Entertainment et Céline Dion dans la bataille pour la propriété du nom de domaine www.celinedion.com. La décision a été rendue vendredi à Genève.

Les plaignants voulaient empêcher Jeff Burgar, un résident de High Prairie, en Alberta, d’utiliser l’adresse www.celinedion.com qu’il avait enregistré.

Burglar, un fan de Céline, avait monté un site mais l’organisation mondiale a confirmé qu’il n’avait aucun droit sur le nom Céline Dion.

Burgar est reconnu pour avoir enregistré un grand nombre de sites avc des noms de célébrités.

La comédienne Julie Brown a récupéré l’adresse www.juliebrown.com, elle aussi enregistrée par Burgar. Même chose pour Bruce Springsteen qui récupère, www.brucespringsteen.com, un autre nom qu’avait enregistré Burgar.

Les entreprises, les célébrités et les auteurs se défendent bec et ongle pour protéger leur image et leurs nom et plusieurs même songent à réclamer des dommages et intérêts devant la Justice.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post