Selon un sondage publié dans le National Post, un journal de Toronto, les séparatistes ont un comportement sexuel débridé et olé olé par rapport aux fédéralistes qui seraient ennuyants à mourir.

Ils seraient, les séparatistes, moins enclins à la monogamie et à la stabilité sexuelle.

Un vrai gros sondage! La maison Compass aurait interrogé 350 personnes. Big!

«Du point de vue d’un francophone fédéraliste, le séparatiste cultive le danger et aime les risque de nature tant personnelle que politique».

On arrive même à la conclusion que les séparatistes sont plus susceptibles que les fédéralistes d’aspirer secrètement à une aventure sexuelle avec des collègues de travail. Oh! Oh!

Les séparatistes seraient moins nombreux à croire «qu’une femme devrait attendre quelques semaines avant de coucher avec un homme qu’elle vient de rencontrer»!

Mye! Mye! On espère que les fédéralistes ne lisent pas les pages de nos sexologues Jolaine et Chantal et qu’ils ne cliquent pas sur Showbiz.

😉

Vite! Cliquez sur notre sondage. On veut savoir qui vous êtes!

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post