La mauvaise température et la possibilité de nouvelles avalanches ont retardé, pour une deuxième journée, les efforts des plongeurs de la GRC pour retrouver Michel Trudeau, le fils cadet le Pierre-Elliot Trudeau qui est disparu dans le lac Kokanee, en Colombie-Britannique.

Le lac qui est situé dans Kokanee Glacier Provincial Park commence à geler sur les rives ce qui retarde les recherches.

Hier, les hélicoptères ont encore bombardé les pentes pour faire glisser les blocs de neige qui pourraient mettre la vie des plongeurs en péril s’il y avait d’autres avalanches.

Le jeune Trudeau et trois de ses amis revenaient d’une expédition de ski, vendredi, lorsqu’ils furent surpris par une avalanche qui les a précipités dans le lac.

Impuissants, les trois survivants ont vu Michel Trudeau se débattre dans l’eau glacée, mais il était encombré par ses vêtemetns trop lourds.

L’ancien premier ministre, Pierre Trudeau a émis un communiqué, de Montréal, où il remercie les Canadiens pour leur support, mais il a dit vouloir vivre cette tragédie dans l’intimité familiale.

Une jeune homme tranquille

Malgré la célébrité de ses parents, Michel Trudeau, menait une vie relativement discrète, loin du feu des projecteurs.

Né le 2 octobre 1975, Michel Charles Emile Trudeau était le troisième fils de Pierre Elliott Trudeau et
de Margaret Sinclair. Michel, que ses parents appelaient affectueusement Micha.

Le mariage de conte de fées du couple Trudeau prit fin en mai 1977, alors que Michel n’avait pas encore deux ans.

Les trois enfants, Justin, Sacha et Michel, demeurèrent à la résidence du premier ministre, au 24 Sussex à Ottawa, jusqu’à la défaite du gouvernement libéral de leur père, en 1979.

Leur mère emménagea dans une maison située non loin de là et partagea la garde des enfants avec son mari.

Pendant leur enfance, ils furent inscrits au programme d’immersion française de Rockliff Park, une école publique.

M. Trudeau amenait souvent ses fils avec lui lorsqu’il était appelé à voyager au Canada ou à l’étranger.

Les trois enfants eurent ainsi l’occasion de visiter plusieurs pays, dont l’Union soviétique, la Grande-Bretagne, l’Afrique du Sud, le Japon et la Chine.

Il y a 20 ans, les problèmes conjugaux des Trudeau faisaient la manchette des journaux, non seulement au Canada mais aussi dans le monde entier.

Margaret Sinclair publia même une autobiographie relatant ses nombreuses liaisons et ses soirées passées en joyeuse compagnie.

Ceux qui connaissaient les trois enfants Trudeau affirmaient cependant qu’ils paraissaient heureux et peu touchés par la publicité entourant leurs parents.

Après avoir ramené son parti au pouvoir en 1980, Pierre Elliott Trudeau abandonna la politique en 1984 et revint s’établir à Montréal.

Mais lui et sa femme, qui fit carrière à la télévision pendant quelques années au début des années 80, continuèrent à assurer conjointement l’éducation de leurs fils.

Margaret eut par la suite deux autres enfants avec son deuxième mari, alors que Pierre Elliott Trudeau eut une fille avec Deborah Coyne, une experte en droit constitutionnel.

Michel Trudeau était diplômé du collège Jean de Brébeuf de Montréal. Passionné de ski, il avait déménagé l’an dernier à Rossland, en Colombie-Britannique, où il était employé sur les remonte-pentes.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post