Vous savez quoi? C’est le 45e anniversaire du TV dinner! Oui le fameux TV dinner. Des plats surgelés rapides.

On a organisé toute une fête hier, à Hollywood, pour fêter son concepteur, Gerry Thomas, un employé à la retraite de la compagnie Swanson. Il est âgé de 77 ans.

Le concept a connu un départ spectaculaire en 1954. Un rage. Aujourd’hui, l’industrie du repas surgelé pèse un peu plus de 4 milliards de dollars par année.

Swanson appartient à Campbell Soup et occupe le quatrième rang derrière derrière Nestle qui fabrique Stouffer’s. Pour fête l’événement, Swanson lance dix nouveaux repas et réutilisera le nom TV dinner sur ses contenants.

À l’origine, les repas étaient servis dans un plat d’aluminium, mais il a fallu changer de matériau pour s’adapter aux fours à micro ondes.

La nécessité est la mère des inventions et c’est à cause d’un surplus de 520 000 livres de dinde que Thomas a imaginé d’emballer la dinde comme plat principal pour un met congelé.

Il l’a baptisé TV dinner parce que la télévision venait de débuter depuis quelques années et que c’était la grande mode. Il ne possédait pas de téléviseur chez lui à ce moment là car il n’avait pas les moyens.

En effet, pendant les premières années, le prix d’un téléviseur équivalait à plusieurs mois de salaires pour un travailleur moyen.

Prix des premiers TV dinners: 98 cents. Au menu, de la dinde, du maïs, la sauce, des pois verts et des pommes de terre dans trois compartiments différents.

Les fines bouches se sont moqués du concept, mais tous les pays l’ont adopté car le produit répondait parfaitement aux besoins des consommateurs.

En bout de ligne, c’est toujours le consommateur qui a raison et des produits comme ça, il en veut.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post