Il y a un prix pour la fertilié et le photographe Ron Harris propose de vendre à l’encan, sur son site web, des ovules de jeunes femmes belles et en santé.

Harris vend donc à l’encan des ovules de jeunes jeunes femmes. Les enchères, selon types de femmes, débutent entre 15 000$US et 150 000$US selon la fille.

Harris visent les quelque 6 millions d’Américaines qui sont infertiles.

On donne toutes sortes de coordonnées sur la fille et il faut payer 24.95$US par mois pour s’inscrire sur le site dont le contenu est aussi érotique avec des milliers de photos.

Harris qui est âgé de 66 ans, est un photographe et cinéaste reconnu. Il a gagné plus de 450 prix différents au cours de sa carrière affirme-t-il.

Le promoteur dit ne servir d’intermédiaire dans cette transaction où il prend une commission de 20% au passage.

L’enchère qui débute aujourd’hui, se termine à la fin de décembre.
Les fonds vont aux donneuses et il faut prévoir, en plus, une commissionde 20% pour Harris.

L’acheteur doit avoir les fonds nécessaires pour fertiliser et implanter les ovules sur une mère porteuse. On parle ici d’un minimum de 50 000$.

Les donneues doivent êtres belles, en santé et âgées entre 18 et 30 ans.

Harris veut aussi offrir le sperme de jeunes et beaux mâles.

L’idée a suscité des protestations d’associations d’insémination articielle, qui dénoncent la commercialisation de tissus humains, selon le New York Times, samedi.

“Ce comportement est d’une immoralité inouïe”, a estimé Sean Tipton, porte-parole de la société américaine de médecine reproductive.

Disons que le photographe s’en fout absolument et qu’il qualifie son initiative de purement darwinienne en ce sens qu’il appuie la sélection naturelle qui veut que les beaux et les riches s’assemblent.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post