Le gouvernement de la Floride publie des annonces où il recherche des «danseuses exotiques pour un travail de 40 heures par semaine, le soir et offrant un salaire horaire de 11$.

Avec la même rigueur que celle employée pour trouver des postes difficiles à combler, le gouvernement est à la recherche de strip-teaseuses pour travailler dans la petite ville de Stuart, sur la côte est de la Floride.

Voici ce qui se passe…

Le Secrétariat du travail (Florida Department of Labor) de la Floride doit se plier à une loi, (U.S. Alien Labor Certification Program) conçue pour protéger les travailleurs et qui exige qu’on tente par tous les moyens de combler les postes avec des Américains avant d’inviter des étrangers au pays.

L’employeur doit prouver qu’il n’arrive pas à combler le poste. Voilà pourquoi l’État publie des annonces pour s’assurer que personne ne veut ou ne peut combler ce poste. L’annonce a été publiée dans le Palm Beach Post :


Exotic dancer 40 hrs per week, 7pm-3am. Four years experience in the job offered. Perform modern and acrobatic dances, oordinating body movements to musical accompaniment. Choreographs own dance movements. Send resume to Dept. of Labor/Bureau of Workforce Program Support.


Bien entendu, la bureaucratie étant ce qu’elle est partout, hypocrite, on ne dit pas ouvertement que ce sont des strip-teaseuses que l’on cherche.

Le propriétaire du club a déjà publié des annonces, mais l’État veut s’assurer que tout est fait selon les normes en publiant lui-même les messages.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post