La 51ème édition du Festival international du film de Cannes, l’événement cinématographique le plus prestigieux avec la cérémonie des Oscars, débutera demain soir avec, pour la première fois de son histoire, un jury à moitié féminin pour décerner la palme d’or.

Ving-deux films sont dans la compétition et les trophées seront décernés le 24 mai par le jury présidé par Martin Scorsese, vétéran américain du festival qui a lui-même décroché la palme en 1967 avec “Taxi driver”.

La sélection fait la part belle aux Américains. Ils présentent quatre films en compétition. Il revient à John Travolta, star de “La fièvre du samedi soir” et de “Pulp fiction”, de lever le rideau avec Primary Colors de Mike Nichols.

C’est le monstre nippon “Godzilla”, de Roland Emmerich avec Jean Reno, qui baissera le rideau, le 24 mai.

La France a quatre films en lice pour la palme mais elle a produit ou coproduit la moitié des films en compétition. “Claire Dolan” de l’Américain Lodge Kerrigan, “Aprile” de Nanni Moretti, “My name is Joe” de Ken Loach, “L’éternité un jour” de Theo Angelopoulos, “The hole” de Tsai Ming-liang ont tous de l’argent français.

En tout, seize pays sont représentés en sélection officielle et en hors compétition.

Pendant une douzaine de jours, stars, strass, paillettes et innombrables paparazzi, fans et chasseurs d’autographes vont être sous les feux des projecteurs sur la fameuse Croisette.

Des noms? Gérard Depardieu, Carole Bouquet, Johnny Depp, Jean Reno, Gong Li, Sophie Marceau, Jeanne Moreau, Bruce Willis, Cameron Diaz, Matt Dillon, Ewan McGregor, les Blues Brothers Dan Aykroyd et John Goodman, Mira Sorvino, Johnny Halliday, entre autres.

Et puis le 7ème Art étant une industrie, Cannes accueille aussi le Marché international du film, une véritable ruche où s’affairent vendeurs, acheteurs, exportateurs du sous-sol du palais aux suites des palaces et aux yachts ancrés dans la baie, avec plus d’un millier de projections et des contrats ronflants annoncés à grand bruit.

Le secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, assistera mercredi soir à la cérémonie d’ouverture et Isabelle Huppert, qui détient sans doute l’un des records de présence au Festival de Cannes avec douze films présentés, déclarera la 51ème édition ouverte demain soir.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post