Boris Eltsine, le président de la Russie,s’est branché hier sur le réseau Internet pour découvrir les possibilités du web, et du courrier électronique.

Fidèle à son image, Boris Eltsine, a répondu aux questions des Internautes avec humour et il en a profité pour réaffirmer qu’il était en parfaite santé.

“Bonjour citoyens internautes. Bonjours chers amis. C’est ma première expérience de dialogue en direct sur Internet”.

Pendant une demi-heure, Boris Eltsine a répondu, du tac au tac, à 13 questions tour à tour sérieuses, personnelles, ou insolites, posées des Etats-Unis, des Pays-Bas ou de la Russie.

“Excusez-moi, c’est presque une question impolie, mais que disent les médecins de votre santé?, demande un Américain.
“Allez, faisons une compétition sportive pour prouver qui est en meilleur santé”, lui lance amusé Boris Eltsine. Avant de répéter plusieurs fois qu’il est en “parfaite, en très BONNE santé” (en majuscules dans le texte).

On sait que M. Elstine qui est âgé de 67 ans, a été victime de plusieurs incidents cardiaques et opéré en novembre 1996 pour un quintuple pontage coronarien.

Sur un ton plus sérieux, le chef de l’Etat avoue sa surprise après les essais nucléaires effectués lundi par l’Inde — “un pays ami” — , parle de ses efforts pour faire ratifier le traité de réduction des armements stratégiques START II, de ses plans pour lutter contre la criminalité rampante en Russie, ou du développement de l’agriculture.

Et apparemment à brûle-pourpoint, au détour d’une envolée lyrique sur le développement indispensable des réseaux Internet, il annonce la fin programmée des armes nucléaires. “L’avenir appartient à Internet. Pas aux armes nucléaires. Non”.

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post