Te voilà tout heureux(se) à l’aéroport, avec en main tes

et

Alors je te souhaite

Mais auparavant, conseil d’amie, lis ces petits “secrets” qui suivent

1- LUMIERES INTERIEURES PENDANT LE VOL

C’est pour habituer les passagers à l’obscurité car ainsi en cas d’accident, ils seront accoutumés et pourront suivre les consignes de sécurité et d’évacuation apparamment plus rapidement

2- TABLETTE DE SIEGE

Elles contiendraient plus de bactéries que les toilettes selon une étude commandée en 2015 par l’agence Travelmath, en partant du principe que vue la taille des avions et les délais serrés entre chaque vol, les compagnies ne laveraient pas toujours les tablettes

A VOS LINGETTES !!!

3- MASQUE A OXYGENE

En cas de dépressurisation, les masques tombent. Leur autonomie est de 15 minutes environ.

Donc PAS DE PANIQUE !!!

C’est plus de temps qu’il n’en faut au pilote pour faire redescendre l’avion à 10 000 pieds, soit une altitude où l’air est respirable

4-ENDORMISSEMENT DU PILOTE

Selon un sondage de 2013, commandé par le syndicat des pilotes britanniques, plus d’un pilote sur deux avoue avoir déjà piqué un petit roupillon en plein vol…aie aie aie !!!! mais heureusement le co-pilote est là

5- LES SIEGES

Où sommes-nous le plus en sécurité en cas de crash ?

NULLE PART

En fait tout dépend de la façon dont l’accident a lieu affirme Gérald Feldzer, commandant de bord pour la Compagnie Air France

ALORS OUBLIONS LES IDEES RECUES

comme celle que les sièges avant seraient plus sécuritaires. Au contraire ils ne sont pas épargnés selon une étude sur l’ensemble des crash survenus aux U.S.A depuis 1971; Les sièges les plus sûrs SERAIENT à l’arrière, derrière les ailes de l’avion

6- LES VOLETS DES HUBLOTS

Au décollage comme à l’atterrissage, le passager doit relever son siège, attacher sa ceinture, ranger sa tablette et relever le volet du hublot. Le tout pour permettre aux hôtesses ou stewards d’identifier au plus vite qielle sortie de secours est la plus prôche en cas d’évacuation et en fonction des conditions extérieures et pour le passager de se réhabituer à la lumière

7- PORTE DES TOILETTES

Bonjour l’intimité… LOL

Un mécanisme permet de déverrouiller de l’extérieur , par sécurité, pour permettre au personnel de bord d’intervenir si un passager est coincé ou en cas d’extrême urgence

8- TELEPHONE PORTABLE

Le plus souvent, il doit être éteint au décollage et à l’atterrissage et en cours de vol en “mode avion”. Les compagnies aériennes tiennent à ce principe de précaution car les portables peuvent créer des perturbations dans les communications entre pilotes et contrôleurs aériens entre autres. De plus cette mesure est une assurance  de l’attention des passagers lors des consignes de sécurité

9- BOUTEILLES D’EAU

En fonction de la durée du vol, prévoie suffisamment d’eau car celle du robinet des toilettes, bien que potable, n’est pas à l’abri de traces de salmonelle et/ou autres bactéries

10-  SENS PERTUBES

Si les repas servis pendant ton vol ne te semblent pas terribles, ce n’est pas forcément à cause de la qualité des plats. En avion, nos papilles peuvent perdre jusqu’à 30% de leurs capacités. En ce qui concerne notre odorat, il peut être également perturbé . En cause la pressurisation qui fait que l’air en cabine est plus sec

11- GILETS DE SAUVETAGE

Selon plusieurs témoignages de professionnels de l’aérien, certains passagers indélicats et stupides “voleraient” ces gilets, geste lourd de conséquences sachant que le temps de contrôle entre deux vols ne permet pas, malheureusement, une inspection poussée, plusieurs fois par jour

12- COUVERTURES

Selon le témoignage d’hôtesses, couvertures et oreillers ne seraient propres que lors du premier vol de la journée. Par la suite, ils seraient repliés avant prochaînes réutilisations

BRRRRR !!!

13- AIR DANS LA CABINE

L’air que nous, passagers, respirons est l’air compressé et récupéré auprès des moteurs, avant d’être traité puis redistribué dans la cabine

ETONNANT ET UN SOUPCON INQUIETANT, NON !!!

14- LE COMMANDANT DE BORD

Il a pour mission principale, pendant toute la durée du vol, d’assurer la sécurité. Il a également tous les pouvoirs pour prendre les décisions qu’il juge nécéssaires comme par exemple débarquer un passager trop perturbateur ou potentiellement dangereux et ce sans avoir à s’en justifier

15- POIGNEES DE SECOURS

Les poignées près des issues de secours sont à l’usage exclusif des hôtesses et/ou stewards, pour pouvoir s’accrocher en cas de bousculade lors d’une évacuation

16- BOISSONS CHAUDES

Rumeurs ou faits avérés ???

Selon le témoignage de nombreuses hôtesses, l’eau utilisée pour le café et le thé proviendrait de réservoirs pas très bien nettoyés ??

Te voilà averti(e)

Mais bon garde le sourire

BON VOYAGE

88888

Plus dans la section

Flash !

Related Post