Une entreprise allemande le propose déjà à ses employés.

Les personnes qui travaillent avec leur boîte mail sans arrêt ouverte le savent: il est très difficile de se sevrer en vacances. Peur de louper quelque chose, léger sentiment de culpabilité, impossibilité de complètement décrocher… mais aussi conscience qu’au moment de retourner au boulot, après deux semaines de farniente, une pluie de mails s’abattra sur nous. Si ce n’est un éboulis.

Pour éviter cette anticipation anxieuse, une entreprise allemande, Daimler, a pris une décision radicale: supprimer les mails qui atterrisent dans les boîtes de ses employés durant leurs vacances. Les expéditeurs se voyant alors notifiés d’un message ressemblant à peu près à cela, à en croire le site de la BBC:

«Je suis en vacances. Je ne peux pas lire votre mail. Votre mail va être supprimé. Merci de contacter Hans ou Monika si c’est vraiment important ou renvoyer le mail après mon retour. Merci beaucoup.»

Cette politique de mise à la corbeille automatique est proposée au quelques 100.000 employés du constructeur automobile, indique Quartz, en restant néanmoins facultative.

Et à en croire l’un des porte-parole de l’entreprise interrogé par BBC Radio 4, l’initative passe plutôt très bien auprès des interlocuteurs, qui se projetteraient, envieux, en se disant qu’après tout eux aussi en profiteraient bien. En même temps, on imagine mal Daimler annoncer que cette stratégie fait chuter ses chiffres de ventes en faisant fuir des clients vexés.

Cette décision s’inscrit dans une réflexion plus globale menée dans de nombreuses entreprises, sur la nécessité d’aménager des plages de déconnexion à leurs employés, une fois ces derniers rentrés chez eux. «Deutsche Telekom, Volkswagen, et le ministère du travail ont déjà des règles empêchant les managers de contacter leurs employés après le travail», rappelle ainsi Quartz.

Pour leur santé, mais aussi, note la BBC, dans l’intérêt de (…) Lire la suite sur Slate.fr

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post