IMPRIMANTE – Face au boom des appareils photo à développement instantané, les imprimantes instantanées se développent elles aussi. Souriez: la nouvelle PhotoBee pourrait bien être la meilleure d’entre toutes…

Il y a imprimante nomade et… imprimante nomade ! Avec sa nouvelle PhotoBee, la société coréenne CIAAT (spécialisée dans le papier photo) veut remettre au goût du jour l’impression à sublimation thermique. Et accessoirement tailler des croupières à HP et sa récente

Sprocket, une imprimante nomade utilisant la technologie concurrente Zink (du papier photo spécifique couvert de cristaux qui, en étant chauffé, dévoile des points colorés).

Filtres, stickers, collages…

Constat : la PhotoBee est assez encombrante : 9,6 x 14,7 x 2,5 cm pour 363 grammes. On est loin de la compacité de la Sproket (7,5 x 11,6 x 2,3 cm pour 170 grammes). Mais elle est jolie.

L’imprimante PhotoBee est disponible en blanc ou rose. – CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Son revêtement comme pailleté (en blanc ou dans un rose très girly) en fait un bel objet. La PhotoBee fonctionne avec une application iOS/Android bien faîte. Avant de lancer en Wifi l’impression d’une photo (il n’y a pas d’emplacements pour les cartes mémoires), il est possible d’effectuer quelques retouches, d’appliquer un filtre parmi 20 proposés, de réaliser des assemblages de… suite de l’article PhotoBee: Pourquoi cette imprimante nomade va mettre ses rivales K.O.

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post