INFOGRAPHIE – Face à la concurrence, la firme à la pomme sait profiter de son positionnement historique dans le haut de gamme, quitte à y entraîner ses clients par quelques tours de passe-passe. 

 

Avec un prix moyen de 687 dollars (606 euros), soit 50 dollars de plus qu’à la même période l’an dernier, Apple n’a jamais vendu soniPhone aussi cher. Quand ses rivaux rabotent sans cesse leurs prix de vente, Apple sort indemne de cette concurrence. Quitte à user de quelques astuces marketing.

● L’iPhone 6 Plus, c’est plus de profit pour Apple

Le plus grand des smartphones Apple, l’iPhone 6 Plus, est une machine à générer du cash. Le coût de ses composants est supérieur d’une quarantaine de dollars à l’iPhone 6 standard, selon les estimations qui circulent. On parle ainsi de 211 dollars de coûts de composant et d’assemblage pour l’iPhone 6 de 16 Go, contre 268 dollars pour l’iPhone 6 Plus avec la même capacité de stockage. La différence se situe principalement dans l’écran et la mémoire. Or, en boutique, il faut dépenser 100 dollars de plus (ou 100 euros) pour un iPhone 6 Plus que pour un iPhone 6, ce qui contribue à gonfler la marge d’Apple. L’iPhone 6 Plus culmine même à 1019 euros hors abonnement, le prix d’un bon ordinateur.

● Le tour de passe-passe de la capacité de stockage

Apple propose les iPhone 6 avec trois capacités de stockage: 16 Go, 64 Go et désormais 128 Go. Apple a volontairement supprimé la capacité de 32 Go, qui constituait jusqu’alors le meilleur compromis pour stocker un nombre suffisant de photos, de vidéos, de musiques et d’applications. Ce faisant, le fabriquant a orienté le choix de ses clients vers le modèle supérieur, à 64 Go, car peu de consommateurs se satisfont de 16 Go de mémoire (dont 13 Go effectivement disponibles), un stockage étriqué pour un smartphone.

Ce tour de passe-passe est une franche réussite. Selon les (…) Lire la suite sur Figaro.fr

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post