Le fondateur du réseau social a lancé un défi à son homologue de Microsoft : se verser un seau d’eau sur la tête. Objectif : soutenir une association.

 

Qui a dit que le fondateur de Facebook était une poule mouillée ? Sur son compte officiel, Mark Zuckerberg s’est en effet plié à un étrange jeu en se renversant jeudi un seau d’eau gelée sur la tête face à la caméra. La raison ? Il a été pris à partie par le gouverneur du New Jersey, Chris Christie. Une provocation bon enfant qui rappelle les jeux de cour de récréation “cap ou pas cap ?”. Sauf que, là, c’est pour la bonne cause. 

Si l’homme, dont la fortune flirte avec la trentaine de milliards de dollars, s’est prêté à “l’ALS Ice Bucket Challenge” – nom du défi qui fait le tour du réseau social -, c’est avant tout pour soutenir l’association ALS qui lutte contre la sclérose latérale amyotrophique, plus connue sous le nom de maladie de Charcot. Cette maladie affecte les neurones moteurs – ceux spécialisés dans la commande du mouvement – et se traduit par une paralysie progressive conduisant à la mort. Aucun traitement réellement efficace n’a encore été élaboré et de nombreuses personnalités – notamment du monde du sport – y ont succombé. L’ancien joueur de base-ball Lou Gehrig, le jazzman Charles Mingus ou encore l’acteur David Niven ont tous été touchés par cette maladie. Plus récemment, en janvier dernier, c’est l’ancien joueur de tennis Jérôme Golmard, 40 ans, qui a annoncé qu’il en était atteint.

Alors, comme toute bonne chaîne virale qui se respecte, Mark Zuckerberg a ensuite lancé le défi à trois autres personnalités : Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook, Reed Hastings, directeur de Netflix, et Bill Gates, le fondateur de Microsoft. Ils ont désormais 24 heures pour se verser un seau sur la figure ou alors ils devront verser 100 dollars à l’association. Pourl’heure, l’actrice Brooke Shields, le (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post