La CNIL a condamné Facebook a 150.000 euros d’amende pour “de nombreux manquements à la loi Informatique et Libertés”. Le réseau social se défend.

Un an après Google, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé mardi 16 mai avoir condamné Facebook à l’amende maximale de 150.000 euros pour “de nombreux manquements à la Loi informatique et libertés” dans sa gestion des données des utilisateurs. Cette sanction pécuniaire est la plus élevée possible, ce qui d’après la Cnil se justifie “par le nombre des manquements (6 au total), leur gravité et le nombre important d’utilisateurs en France (33 millions)”.

“Il a notamment été constaté que Facebook procédait à la combinaison massive des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire. Il a aussi été constaté que Facebook traçait à leur insu les internautes, avec ou sans compte, sur des sites tiers via un cookie” (témoin de connexion), a expliqué la Cnil.

La Commission avait donné en janvier 2016 trois mois à Facebook Inc. et Facebook Ireland (la maison mère et la filiale européenne) pour se mettre en conformité avec la Loi informatique et… suite de l’article Données des utilisateurs: la Cnil condamne Facebook

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post