Kazuo Hirai, PDG de Sony croit dur comme fer à un renouveau de son groupe. La multinationale japonaise entend ainsi multiplier par 25 son bénéfice d’exploitation dans les trois prochaines années, et atteindre les 500 milliards de yens (3,68 milliards d’euros). En effet, pour son exercice annuel qui s’achèvera en mars 2015, le groupe n’escompte qu’un bénéfice d’exploitation de 20 milliards de yens (122 millions d’euros).

Kazuo Hirai a dévoilé sa stratégie pour relever Sony, mercredi 18 février, lors d’une conférence de presse à Tokyo, avec un leitmotiv:“renforcer les activités aux revenus récurrents afin de générer des profits durablement élevés”.

  • Des investissements massifs dans les jeux vidéo, la musique

 “Les capteurs d’images, les jeux vidéo, la musique et le cinéma deviendront les moteurs de la croissance des revenus et profits”, a expliqué le patron du groupe. Il a promis que ces activités bénéficieront dès lors d’investissements importants pour soutenir leur expansion.

    Lire aussi >> 18,5 millions de consoles PlayStation 4 vendues par Sony

  • Investir peu mais efficacement dans la photo et l’audio

Dans les activités comme la photo ou l’audio, “Sony espère enregistrer des profits stables et dégager des flux de liquidités sans pour autant investir massivement”.

L’objectif est de concentrer l’offre sur les produits les plus porteurs d’avenir et se distinguant le mieux du lot qui devrait être mise en avant. Dans le domaine de la photo, il s’agit par exemple des appareils reflex sans miroir (ou hybrides) et dans l’audio des Walkman, amplificateurs, casques et écouteurs de type “high resolution audio”, une qualité supérieure au CD promue depuis deux ans par Sony avec un certain succès, notamment au Japon.

  • Ne pas s’acharner sur les secteurs concurrentiels

Kazuo Hirai n’a pas

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr 

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post