Accueil Flash Techno Comment Disney s’impose en reine des marques

Comment Disney s’impose en reine des marques

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Films, dessins animés, parcs d’attractions, chaînes de télévision, produits dérivés… L’estampille de la compagnie rapporte des milliards de dollars.

Walt Disney l’a encore emporté. La Belle et la Bête, adaptation filmée du célèbre dessin animé sortie le 23 février, a rapporté 175 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada pour ses trois premiers jours. Depuis, le film a passé la barre du demi-milliard de recettes. Le scénario de 1991 n’a pas bougé et tous les ingrédients d’un Disney sont présents : une jolie princesse modernisée – l’actrice Emma Watson -, un immense château, de la magie et des chansons toutes les quinze minutes.

Le nom du Studio Disney, créé en 1923, s’est imposé comme un label de qualité dans le divertissement. Les parents savent qu’ils y trouveront toujours une dose de rêve et le minimum de violence pour leurs chérubins quitte à devoir passer une heure et demi dans un univers trop aseptisé.

La qualité des programmes n’en pâtit pas pour autant : de Zootopie à la Reine des neiges, en passant par Vice-Versa et Rebelle, tous ont décroché l’oscar du meilleur film d’animation ces dernières années. Venant couronner le tout, le succès économique est au rendez-vous : le studio Disney Animation a passé la barre des 7 milliards de dollars de recettes annuelles. Un record !

L’empire Disney est loin de se limiter à cette façade colorée. Au total, il pèse 183 milliards de dollars à Wall Street et a réalisé 55 milliards de chiffre d’affaires en 2016. « Nous sommes producteurs de contenus d’abord, ensuite, nous essayons de les distribuer sur toutes les plateformes possibles », explique Jean-François Camilleri, patron de Disney France.

Une diversification porteuse

C’est la deuxième force de la Walt Disney Company, la diversification qui va des produits dérivés aux chaînes de télévision en passant par les parcs à thèmes, voire les croisières. « La différence entre la… suite de l’article Comment Disney s’impose en reine des marques

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here