Après avoir conquis le marché des albums photos communautaires dans les grandes écoles et universités, la start-up parisienne s’attaque au marché des entreprises.

Exemple de YearBook d'entreprise. Exemple de YearBook d’entreprise.

Les albums photos en ligne personnalisés connaissent un succès certain depuis déjà plusieurs années. Ils permettent de coucher sur papier les souvenirs que nous prenons chaque jour ou presque avec nos smartphones sans avoir à tirer les photos et à les coller dans un livre. Surfant sur cette vague, 1Year1Book s’est lancée en 2010 en proposant une plateforme spécifiquement dédiée aux albums souvenirs des étudiants. Il s’agissait alors de retracer en fin d’année, sous la forme d’un album photo imprimé, tous les temps forts de l’année (rentrée, soirées, campagne BDE…) pour les étudiants d’une même promotion, moyennant une dizaine d’euros.

“Moi et mon associé sortions d’une école de commerce et avions envie de disposer d’un album photo avec tous nos souvenirs. Aux Etats-Unis, du personnel de l’administration est chargé de faire ça. Pas en France. Nous avons donc décidé de créer un intranet pour centraliser les photos et permettre à la fin de l’année de créer un album photo”, retrace Hubert Dalstein, co-fondateur de 1Year1Book et diplômé de l’ISG. La proposition fait mouche auprès des club-photos et BDE, utilisés comme portes d’entrée par 1Year1Book pour atteindre les élèves. Elles collectent les pré-commandes d’albums auprès de leurs adhérents, permettant de financer la fabrication des mois à l’avance. La start-up met ensuite à disposition un intranet, semblable à un groupe fermé sur Facebook, dans lequel les membres autorisés peuvent poster… suite de l’article 1Year1Book veut immortaliser vos soirées au bureau

88888

Plus dans la section

Flash Techno

Related Post