Le système de santé actuel accapare près de la moitié du budget du Québec, il est a la dérive et va nous entrainer vers le fond; ça n’à plus de maudit bon sens. Les médecins coûtent de plus en plus cher mais on freine leur efficacité.
On ne peut plus choisir son médecin de famille, ce sont des fonctionnaires qui nous en imposent un. Or comme dans tout métier et profession tous n’ont pas le même talent et la même compétence et la relation patient-médecin est selon moi primordiale.
On ne peut plus non plus sans débourser la différence prendre le médicament precrit par le médecin au meilleur de sa connaissance, c’est un fonctionnaire qui décide du médicament de remplacement a partir de critères économiques. C’est de la “Bulshit”, on met en danger la santé des citoyens les moins fortunés et ce sont les compagnies pharmaceutiques qui font la passe grâce a un système de lobby agressif et puissant.
Il est urgent de décréter des États-Généraux de la santé et d’envisager pour désengorger ce système de plus en plus ingouvernable une médecine entièrement privée pour ceux qui peuvent se la payer, “sans aucun support de l’État”, afin de permetre un système public fort et efficace, le système mixte étant le pire des systèmes.

Plus dans la section

Fernand Turbide

Related Post