Accueil Fernand Turbide L’information vérité…

L’information vérité…

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’information vérité…

Elle avait 19 ans et son crime était d’avoir refusée de se marier obligatoirement. On l’a lapidée. Une torture et une mise à mort inacceptable, des plus cruelles et qu’on se doit de dénoncer avec l’énergie du désespoir.

J’ai vu le vidéo de cette horreur, c’est affreux et insoutenable mais pour la première fois je l’ai malgré tout partagée sur ma page facebook dans le but d’ameuter la communauté internationale sur le sort des femmes en pays musulman. On pousse la cruauté jusqu’à étirer le supplice en ne tirant qu’une pierre à la fois au grand plaisirs de ces sadiques et barbares individus.

J’en profite pour signaler à Amir Kadir que ce ne sont pas les occidentaux qui sont responsables de ces barbaries mais le totalitarisme de l’islam qu’on appelle radical, extrémiste, islamiste, politique, fondamentaliste, salafiste ou wahhabite comme le dit si bien Lyse Ravary, une chronique à lire dans le journal de Québec de ce matin.

On a retiré la publication dans les heures qui ont suivies, possiblement facebook. Je trouve ça dommage parce que j’aurais aimé demander au premier ministre du Québec si après avoir visionné la vidéo en question il avait toujours le goût de crier « Allah est grand » dans une église catholique de chez nous parce que c’est au nom de ce Dieu qu’on commet ces atrocités.

Oui il est important de préciser que la majorité des musulmans ne sont pas nécessairement d’accord avec ces traditions du moyen âge mais j’aimerais quand même savoir quel est le pourcentage de ceux qui vivent chez nous et qui sont en faveur de l’intégrisme religieux parce que les Charkaoui, Bouazzi, Mesdames Laouni, Awada et cie, le sont ouvertement et sans gêne et je ne crois pas qu’ils sont les seuls.

Les femmes que l’ont doit écouter au Québec sur ce sujet parce qu’elles sont en provenance de ces pays musulmans, qu’elles savent par expérience de quoi elles parlent, qu’elles sont intelligentes, articulées, courageuses et qu’elles ont développées un sens critique sont en autres Fatima Houda-Pepin, Djemila Benhabid et Nabila Ben Youssef.

On a rien contre les immigrées au Québec sauf qu’on ne veut pas immigrer n’importe qui. Ceux qui à peine arrivés s’en prennent à nos valeurs, à notre culture et à nos traditions sont en ce me concerne des effrontés qui ne respecte pas cette société d’accueil.

Les Nations-Unis se sont totalement discréditées en acceptant que l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite devienne le président du comité des droits de l’homme, c’est grotesque.

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here