Ne pas aller voter n’est pas une solution et c’est se priver du droit démocratique le plus important. Si on ne se préoccupe pas de la politique, d’autre le feront à notre place et dans ce cas ce n’est généralement pas dans notre intérêt.

Notre système politique veut que le pouvoir du premier ministre est considérable et contraire a nos intérêts si comme c’est le cas principalement dans la dernière décennie le personnage en poste est au service de la haute finance, des pétrolières, des banques et de tout ce qui s’appelle multinationale plutôt qu’être le défenseur des intérêts du peuple.

C’est un cercle vicieux, ça prend de l’argent pour se faire élire et à moins de circonstances exceptionnelles on ne se fait pas élire si on est démuni. Ça, les financiers l’ont bien compris et c’est pourquoi malheureusement ils financent les politiciens alors que c’est le peuple qui devrait s’en préoccuper.

Parce que c’est difficile une fois élu de dire non à celui ou à ceux qui t’ont fait don de cinquante ou cent mille dollars pour ta campagne. Et c’est par l’éducation politique qu’il nous sera possible de transmettre ce message important et de faire comprendre à la population que c’est sa responsabilité de voir au financement public de la politique si elle veut des politiciens à son service.

Tous ne sont pas corrompus et beaucoup d’entre eux sont remplis d’idéal et de bonne volonté principalement en début de mandat. Peu importe la couleur politique, l’intégrité et la compétence des candidats dans chaque comté devraient attirer l’attention de l’électeur parce qu’autrement nous élisons des pions qui ne serviront qu’à être des machines à voter au service des chefs et de la direction des partis plutôt que d’être d’abord et avant tout au service des électeurs.

Annuler son vote est une possibilité et une façon de protester mais au moins dans ce cas rendez-vous voter sinon d’autres s’en chargeront à votre place.

Plus dans la section

Fernand Turbide

Related Post