Accueil Fernand Turbide Le nouveau Président

Le nouveau Président

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Le nouveau Président des États-Unis d’Amérique.

 

Lorsque l’on parle de l’Amérique je me sens concerné puisque nous vivons en Amérique du Nord. Je ne suis cependant ni pro ni anti-américain, ça dépend de ses dirigeants et des erreurs monumentales qui mettent dans l’embarras le reste de l’humanité.

Comme ce fut le cas avec cette guerre en Irak, mensongère et inutile, qui a mis le feu aux poudres et qui a contribué à augmenter cette folie religieuse qu’est l’islam radical.

Actuellement le nouveau Président qui vient d’arriver en poste est déjà en conflit avec la moitié de la planète. Ce n’est pas de bon augure et son manque total de diplomatie sème l’inquiétude.

Une société doit reposer sur le respect de l’individu quelque soit son sexe, sa religion, ses opinions politiques ou la couleur de sa peau. C’est la pensée qui devrait occuper en permanence l’esprit de tous les Chefs- d’États digne de ce nom. Ce qu’il nous faut combattre c’est le fanatisme qu’il soit religieux ou politique.

Le plus grand pays du monde sera celui qui réussira à nourrir et à protéger ses enfants. Les Chefs- d’États jouent au échec à l’échelle planétaire avec des être humains en guise de pions. Face à l’organisation de l’État islamique le monde libre n’a d’autres choix que de s’unir pour combattre cette folie destructive qui menace la planète. Cette une guerre vicieuse qui ne respecte rien ni aucune règle mais cette guerre n’est pas que militaire elle est aussi idéologique.

Lorsque j’étais adolescent je rêvais de belles filles, de belles autos, de voyage et de sport; je n’avais pas l’idée de me faire sauter en compagnie de pleins d’innocentes personnes au nom d’un Dieu quelconque, parce qu’on m’a promis que 70 vierges m’attendraient de l’autre bord. C’est ça le lavage de cerveau et ce qu’il nous faut combattre avec l’aide des musulmans modérés.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here