Le non respect des règles du jeu.

Dans les années 60 un député du NPD Douglas Fischer déclarait ceci:
“On connait le Québec par Maurice Richard, Lily St-Cyr et les moeurs électorales.”

Ce n’était peut-être pas gentil mais il faut admettre qu’il y avait quand même un peu de vérité. Et si on regarde ce qui se passe aujourd’hui avec SNC Lavallin, Bombardier, le contrat du F.X Gauthier, la situation merdique de l’informatique tant à Ottawa qu’à Québec et l’ensemble des entourloupettes de l’administration, on a presque le gout de lui donner raison

On veut gagner à tout pris même s’il faut bafouer et mépriser les règles du jeu, c’est le drame de notre société et ça ne concerne pas uniquement le Québec; on a qu’à penser au système de paye des fonctionnaires du fédéral digne d’une république de banane.

Il y a rien de plus facile à acheter qu’un homme d’affaire tu lui donne un contrat; il y a rien de plus facile à acheter qu’un avocat tu lui donne un mandat; il n’y a rien de plus facile à acheter qu’un politicien tu lui donne une élection clé en main. Tous ne sont pas des vendus c’est évident mais la trop grande importance des tricheurs dans notre société nous donne mauvaise réputation et décourage Monsieur et madame tout le monde qui j’ose le croire sont honnêtes et font leur possible.

L’orgie du dossier SNC Lavalin pour obtenir le contrat de construction d’une prison et d’un aéroport en Syrie lève le coeur et cette crise est la responsabilité de certains individus sans scrupule de l’entreprise prêt à tout pour réussir et contourner les règles du jeu quitte à salir la réputation de tout un peuple.

Plus dans la section

Fernand Turbide

Related Post
  • 17 November 2020 par › Fernand Turbide

    On n’en veut pas Monsieur Legault..

    GNL-Québec consiste en la construction d’un gazoduc de 750 km transportant du gaz naturel de l’...Readmore
  • 20 October 2020 par › Fernand Turbide

    La crise d’octobre..

    La crise d’octobre? Il faut départager la responsabilité de la crise d’octobre. Il est...Readmore
  • 25 September 2020 par › Fernand Turbide

    Le cas Normandeau

    J’ai toujours pensé que Mme Normandeau avait été plus naive que criminelle dans toute cette...Readmore