La Laurentie iroquoienne

À Saint-Anicet, dans le Haut-Saint-Laurent, serpente un petit cours d’eau : la rivière La Guerre. En coulant au fleuve, ses eaux ont creusées un lit le long duquel, bien avant l’arrivée des Français, des Iroquoiens sont venus installer leurs villages vers la fin du Sylvicole supérieur (de l’an 1000 à 1534 de notre ère).

Les archéologues attribuent les restes matériels de ces villages à des populations qu’ils appellent les Iroquoiens du Saint-Laurent, pour désigner les groupes amérindiens de la famille linguistique et culturelle que rencontrera Jacques Cartier. Les recherches archéologiques récentes dans le Haut-Saint-Laurent ont révélés la présence de nombreux sites où l’on a érigé des maisons longues entre 1300 et 1534.

L’événement historique le plus important qui marqua l’est du Canada avant l’arrivée de Samuel de Champlain en 1603 fut la disparition de ces Iroquoiens du Saint-Laurent. Que s’est-il produit ? Les hypothèses sont nombreuses, mais la disparition de ces populations demeure toujours énigmatique pour les archéologues et historiens.

Ces nations ont peut-être disparu, mais elles ont laissé des traces indélébiles témoignant de leur passage dans la vallée du Saint-Laurent. C’est l’histoire de ces peuples iroquoiens qui est racontée au Centre d’interprétation du site archéologique Droulers/Tsiionhiakwatha.

Le Centre d’interprétation du site archéologique Droulers/ Tsiionhiakwathaest un site unique qu’il faut visiter à coup sûr 

On y retrouve les vestiges du plus important village iroquoien jamais mis au jour au Québec. Vers 1450, environ cinq cents Iroquoiens du Saint-Laurent ont aménagé un village le long de la rivière La Guerre dans l’actuelle municipalité de Saint-Anicet.

Plus de cinq cents ans plus tard, un cultivateur du nom de François Droulers a retrouvé une herminette datée du 15e siècle. Suite à cette découverte, des recherches archéologiques ont permis de récupérer plus de 150 000 artéfacts sur une surface d’environ 13 000 mètres carrés. Après ces fouilles archéologiques poussées, on a pu reconstruire le village sur son emplacement d’origine, et l’on y fait aujourd’hui revivre, au cœur de l’Iroquoisie du 15e siècle, son histoire fascinante.

Une visite guidée!

En compagnie de guides chevronnés, vous pourrez y effectuer une visite du village, de ses maisons-longues, de son jardin traditionnel et de l’exposition Kionhekwa.Instructive et amusante, la visite vous permettra d’en apprendre plus sur le mode de vie et les traditions des Iroquoiens du 15e siècle. Durée : 1 h 30

Rendez-vous du week-end 2015¸

Tous les samedis et dimanches de juillet et d’août, nous offrons aux visiteurs, en plus de la visite guidée, des activités qui sauront plaire à toute la famille. Assistez à une démonstration de taille de la pierre, participez à un atelier fabrication de poupées en feuilles de maïs ou encore goûtez à des mets traditionnels. Les week-ends, votre virée au site Droulers durera plusieurs heures!

4-5 juillet
Atelier de taille de pierre avec l’archéologue Michel Cadieux

11-12 juillet
Dégustation de mets autochtones : pain bannique, poisson fumé et plus!

18-19 Juillet 
Ateliers sur les capteurs de rêve avec l’artisane Mohawk Crystal Henry

25-26 juillet 
Ateliers traditionnels avec Chief Top Leaf, de Kanhawakee

1-2 août 
Atelier de fabrication de poterie Mohawk avec Natasha Smoke

8-9 août
Atelier de fabrication de paniers Mohawk avec Carrie Hill 

15-16 août
Atelier de fabrication de poupées de mais Mohawk avec Lucille Peters

Le mois de l’archéologie

NOUVEAU: FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES PUBLIQUES!

En août 2015 le site archéologique Droulers devient le plus grand chantier de fouilles au Québec, avec la présence sur place de l’équipe de l’École de fouille de l’Université de Montréal, dirigée par Claude Chapdelaine. Plus de 10 archéologues travailleront pendant une campagne d’une cinquantaine de jours, faisant découvrir au public les surprises et les merveilles cachées dans le sol depuis 600 ans !

Les ateliers de fouilles publiques durent 1h par personne / groupe de 4 max. Il est recommandé de réserver. Les dates des fouilles publiques sont: 25-26 juillet, 1-2, 8-9, 15-16 et 22-23 août 2015. Il est possible de participer la semaine sur réservation seulement du mardi au vendredi de 10h30 à 11h30.

Tarifs  : 6 $ par adulte, 5 $ étudiants, enfants et 55 ans et plus, 15 $ pour une famille de 2 adultes et 2 enfants.
Nouveauté : les nuitées en maison-longue!

Une expérience culturelle unique!
Une activité de plein-air hors du commun!

Vous voulez vivre une expérience hors du commun? Vous rêvez de vous immerger dans le monde des Premières Nations? À seulement 75 km de Montréal, le CISA Droulers/Tsiionhiakwatha vous offre de passer une nuitée dans une maison-longue iroquoienne authentique, et ce en famille ou entre amis. En compagnie d’animateurs professionnels, l’activité comprend 2 ateliers, ainsi qu’une visite du centre d’interprétation, un souper amérindien, la nuitée en maison-longue, l’animation et un déjeuner iroquoien. 

La reconstitution grandeur nature d’un village iroquoien, c’est un projet de taille qui a vu le jour à Saint-Anicet. Il s’agit d’un lieu qui permet à la population de se construire une représentation juste de cette société et de son mode de vie. Les aménagements du village, les artefacts, l’animation et les ateliers vous permettrons de vivre une expérience unique et inoubliable.

Centre d’interprétation du site archéologique Droulers/Tsiionhiakwatha

1800, chemin LeahySaint-Anicet (Québec) J0S 1MO

En saisonTéléphone: 450 264-3030Télécopieur : 450 264-2010[Courriel]

Hors-saisonTél : 450 264-5411Télécopieur : 450 264-6885

Réservation (pour groupes de 10 personnes et +)450 264-3030 ou 450 264-5411

Horaire

Du 24 mai au 1er juilletLe site sera ouvert du mardi au dimanche (de 9h00 à 16h00) 
Du 1er juillet au 24 aoûtLe site sera ouvert du mardi au dimanche (de 10h30 à 18h00) 
Du 30 août au 21 septembreLe site sera ouvert le samedi et dimanche (de 9h30 à 16h00)

*L’automne, du lundi au vendredi, le Centre offre des services sur réservation seulement.

88888

Plus dans la section

En route!

Related Post