Accueil Tous les chroniqueurs du passé Uparathi - Culture (adulte) Finger Eleven****

Finger Eleven****

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Une collaboration spéciale de Julien Daniel-Vaugeois

C’est avec force et rage que la formation Finger Eleven a débuté, le 26 avril au Capitole de Québec, sa tournée pancanadienne. Une tournée qui promet, si elle est à l’image de son amorce. C’est avec l’énergie qui caractérise le groupe que certaines compositions du dernier album, Them vs. You vs. Me, paru en mars, ont été livrées au public, qu’on avait sagement fait patienter durant une interminable première partie. Mais l’attente fut récompensée.

Les premiers accords témoignaient du bagage accumulé par le groupe depuis le milieu des années 1990. Un son juste, aiguisé comme un rasoir tout neuf, et des guitares incisives parfaitement assorties au timbre de voix teinté de colère de Scott Anderson. Les moments forts en adrénaline et en décibels se sont faits nombreux. La température a commencé à monter lorsque le groupe a entamé Falling On, un des titres les plus sulfureux de son nouvel album.

Toutefois, la soirée à vraiment atteint son paroxysme durant One Thing, provenant de l’album éponyme paru en 2003 et qui a connu un succès radiophonique retentissant. La prestation n’aurait pas été complète sans le premier extrait de Them vs. You vs. Me, qui tourne dans les radios commerciales depuis plusieurs mois. Stratégiquement, le groupe canadien a décidé de nous offrir Paralyzer en guise de rappel, terminant ainsi le spectacle avec la pièce la plus imposante. Sage décision, puisque nous sommes sortis de la salle avec des fragments de rock au visage. Difficile d’aller au lit après une pareille soirée…

Tout comme il serait impensable de terminer cette critique sans souligner la performance de la formation Inward Eye, qui fit une brève mais remarquée apparition en première partie. En écoutant ces trois jeunes, j’avais l’impression d’être face au rock dans sa plus pure expression : énergie débridée, message et rage de vivre. Ce trio extrêmement cohésif a sans contredit de la graine de rock star. Découvrez ici le groupe dont, j’en suis convaincu, nous entendrons parler dans un avenir assez rapproché…

Site officiel de Finger Eleven

1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément

Pour consulter les critiques d’autres événements, appuyer sur l’icône des archives

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message