Accueil Louise Turgeon Primaire 9-11 Je n’ai jamais vu un noir aussi noir (9-12)

Je n’ai jamais vu un noir aussi noir (9-12)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

C’est la rentrée scolaire et Hubert est heureux de retrouver Joé, Nico-la-lune, Tête-nu-fesses et ses autres amis.

Un nouvel élève se joint à la classe.

Il se nomme Fathy et est né au Rwanda.

Plusieurs, comme Joé, se moquent de lui car il est noir et mal vêtu.

Hubert trouve que l’année commence très mal ; il est jumelé avec Fathy pour un travail d’équipe !

Mais au fil des jours, Hubert apprend à connaître Fathy et du même coup le Rwanda, ce pays d’Afrique étudié pour leur projet.

Les garçons invitent même Jahia, la mère de Fathy, à venir à l’école pour raconter le passé sanglant et les beautés de ce pays où elle a vécu.

Que fera Hubert, pris entre ce nouvel ami rwandais, et Joé, qui dénigre ce dernier ?

Ls jeunes lecteurs découvriront que tous les humains sont égaux et seront sensibilisés à la triste histoire du génocide rwandais.

. Des dialogues très rafraîchissants, mais aussi parfois un peu cruels, pour une fine représentation des échanges entre les jeunes.

. Un récit qui valorise l’acceptation de la différence, qui met en lumière l’égalité entre les personnes de toutes origines.

. La naissance d’une belle amitié, au-delà des préjugés, entre Hubert, un jeune Québécois, et Fathy, un Noir d’origine rwandaise.

. Un sujet dur, le génocide rwandais, brillamment traité. Et aussi un trésor d’informations sur les beautés de ce pays africain qu’est le Rwanda

. Des illustrations touchantes et vibrantes de réalisme .

L’AUTEURE :

CLAUDINE PAQUET vit et travaille à Québec. Cette auteure, mère de trois garçons, partage son temps entre sa famille, ses amies, son chat, son travail en physiothérapie et sa passion, l’écriture.

Amoureuse des mots depuis son adolescence, elle a complété une maîtrise en création littéraire en 1998.

Elle écrit des nouvelles et des romans, pour les grands et pour les petits.

Un jour, elle a lu un roman pour adultes : Un dimanche à la piscine à Kigali de Gil Courtemanche. Elle a été complètement bouleversée par cette histoire de génocide au Rwanda, qui a eu lieu en 1994. Hantée par ce terrible drame, elle a créé de toutes pièces les personnages de Fathy et de sa mère Jahia.

JE N’AI JAMAIS VU UN NOIR AUSSI NOIR
Claudine Paquet
Illustrations Carl Pelletier
LES ÉDITIONS PIERRE TISSEYRE
Collection Papillon no 129 format poche
Niveau 1 (lecture facile)
2007 – 128 pages – 9,95$

Titres de cette auteure présentés chez Planète Québec :

Une toute petite vague adulte
Antoine, Plumeau et Barbouille 7+
Le temps d’après adulte
Quelle vie de chat (6/8)
Je n’ai jamais vu un noir aussi noir (9/12)

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message