Accueil Louise Turgeon Auteurs québécois - Adultes/Ados Le passager (Gilbert La Rocque)

Le passager (Gilbert La Rocque)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

En 1984, un des plus grands écrivains du Québec, Gilbert La Rocque, meurt beaucoup trop tôt, à l’âge de quarante et un ans, nous laissant en héritage six romans.

Vingt-trois ans après son décès, les Éditions Typo terminent la réédition de son œuvre romanesque avec Le passager.

Les masques, Serge d’entre les morts, Le nombril, Corridors, Après la boue et Le passager font désormais partie des grands classiques de la littérature québécoise. Nous souhaitons que cette réédition en format de poche assure la pérennité et la diffusion des œuvres de cet auteur incontournable.

Dans Le passager, Bernard Pion, le personnage principal, a subi les violences de son père alcoolique durant toute son enfance.

Ces agressions remplies de mépris, de rage et de lâcheté, qui marquent le jeune homme pour le reste de sa vie, l’ont conduit à tomber lui-même dans la spirale de la violence que La Rocque décrit ici avec efficacité.

[…] il était véritablement brisé irréparable, il pouvait déjà sentir cela dans lui, dans sa tête où ça brassait tout lousse comme dans un vieux jouet mécanique dont les ressorts ont pété, oui c’était comme ça qu’il se sentait, humilié, vaincu jusque dans le plus profond de son cœur, portant déjà dans sa mémoire de quoi mijoter de ténébreux bouillons…

Correcteur pour une maison d’édition, Bernard vit avec Liliane et caresse le rêve de devenir un écrivain reconnu. Mais chaque frustration fait resurgir des émotions semblables à celles qu’il a vécues durant son enfance et le plonge dans une folie que sa logique ne suffit pas à contenir.

La Rocque nous contraint, par son écriture haletante, à accompagner Bernard dans les tourbillons de sa folie, dans sa course qui va s’accélérant, à la recherche de la bonne destination.

Dans ce roman, nous retrouvons le style exceptionnel de Gilbert La Rocque, son écriture troublante par ses ruptures de rythme et ses mots crus, parfois vulgaires.

Les descriptions de La Rocque sont tellement efficaces que, lorsque son personnage a bu, le lecteur a la nausée ! Quand, par une phrase qui fait près de trois phrases, il décrit l’été de son enfance, le lecteur a chaud ! Il nous livre ainsi une quantité d’informations qui s’enchaînent très rapidement, comme s’il ne voulait pas perdre le fil et ne nous laissait pas le choix d’être imprégnés de tout ce que son personnage ressent, nous donnant même des images plus nettes et plus précises que nous ne le souhaiterions.

[…] il se sentait engagé dans un système de rouages infiniment compliqué, dans un jeu terrifiant de causes et d’effets dont rien ne saurait le faire sortir, d’où il ne pouvait d’aucune façon s’échapper, de sorte qu’il avait le sentiment de se trouver prisonnier au cœur d’une équation qui, par son existence même, par le seul fait de son déroulement, impliquait du même coup sa solution unique et inchangeable…

L’AUTEUR :

Né à Montréal en 1943, GILBERT LA ROCQUE a occupé des emplois de caissier et de commis avant de devenir chef de rédaction aux Éditions de l’Homme, puis directeur littéraire aux Éditions de l’Aurore, et directeur littéraire aux Éditions Québec Amérique.

En 1981, il a reçu le prix du Journal de Montréal et le prix Canada-Suisse pour son roman Les masques.

Gilbert La Rocque a laissé six romans qui le classent sans conteste parmi les plus grands écrivains du Québec.

LE PASSAGER
Gilbert La Rocque
TYP0 ÉDITEUR
Collection Roman
2007 – 224 pages – 12,95$

LES ÉDITIONS TYPO

Titres de cet auteur présentés chez Planète Québec :

Corridor
Après la boue
Le passager

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message