Accueil Louise Turgeon Auteurs québécois - Adultes/Ados Lady Cartier (Réédition)

Lady Cartier (Réédition)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

 

 

 

Au milieu des années 1850, peu après la mort de Reine-Victoria, sa troisième fille, Hortense Fabre découvre la relation adultère de son mari, George-Étienne Cartier avec sa propre cousine, Luce Cuvillier, qu’elle considère comme sa meilleure amie et sa confidente.

 

Cette liaison bouleverse sa vie et engendre une cruelle rivalité entre l’épouse et la maîtresse.

D’un côté, il y a la femme aux valeurs familiales bien ancrées, mère de deux enfants, au franc parler et à la sensibilité à fleur de peau, et, de l’autre, il y a la femme d’affaires indépendante et émancipée qui n’hésite pas à conseiller son amant sur ses engagements politiques.

Un seul point unit encore les deux femmes : l’amour et l’admiration qu’elles portent au beau George-Étienne Cartier.

À ce récit poignant, l’auteure greffe quelques pages méconnues de notre histoire, dont l’étonnant virage de certains Patriotes, tel George-Étienne Cartier, qui, après la Rébellion, se rallient à l’idée d’une confédération canadienne.

Dans Lady Cartier, la narratrice, Marie-Hortense, deuxième fille du couple, évoque les hauts et les bas de la vie familiale entre Montréal, Québec, Toronto, Ottawa, Paris et Londres : l’épidémie de choléra qui frappe les siens, la visite du prince de Galles à l’occasion de l’inauguration du Pont Victoria, la mission à Washington auprès du président Lincoln, la Conférence de Londres en 1867, les audiences privées avec la reine Victoria au Château de Windsor, la révolte des Métis de Louis Riel… enfin, le scandale relié aux chemins de fer du Canadien Pacifique, qui assombrira la fin de carrière de celui que l’histoire reconnaît comme étant l’un des Pères de la Confédération.

 

EXTRAIT

Seule survivante de cette époque lointaine, je n’ai pas à redouter les retrouvailles. Tous mes proches ont disparu. Ce qui me bouleverse, cependant, c’est l’idée de revoir Montréal et la rue Notre-Dame de mon enfance, avec son cortège de réminiscences. Notre maison a changé de vocation, paraît-il. Elle serait devenue un hôtel bon marché.

Je me risquerai peut-être au cimetière de la Côte-des-Neiges. Au hasard d’une allée bordée de pivoines, au pied d’une tombe qui me sera étrangère mais néanmoins chevillée à l’âme, le capitaine (c’est ainsi que j’appelais mon père), l’impératrice et ma chère maman renaîtront de leurs cendres. Je ne pourrai pas non plus ignorer la Cuvillier, qui repose tout près du tombeau familial. Alors, le drame que je me suis efforcée d’oublier ressurgira, les haines passées s’attiseront et les cicatrices lâcheront. Je pesterai contre l’aberrante décision que j’ai prise de laisser mes vieux squelettes sortir du placard, malgré le serment fait à ma mère sur son lit de mort

 

VOICI TOUS LES TITRES DE CETTE AUTEURE PUBLIÉS CHEZ CET ÉDITEUR

 

L’AUTEURE : MICHELINE LACHANCE

Historienne, journaliste et romancière, Micheline Lachance a reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques. Biographe du frère André, elle est l’auteure du Roman de Julie Papineau, l’un des plus grands succès de la littérature québécoise, vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. On lui doit aussi la fresque romanesque Les Filles tombées, dans laquelle elle se penche sur le drame des filles-mères québécoises au xixe siècle. Reconnue pour ses romans historiques de grande qualité écrits dans un style haletant, l’auteure fait revivre, dans La Saga des Papineau, trois générations d’hommes et de femmes qui, tout au long du xixe siècle, ont occupé le devant de la scène et influencé l’histoire du pays.

 

 

LADY CARTIER

Micheline Lachance

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE

Collection : Nomades

2004/2017 – – 544 pages – – 27,95$

 

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message