Accueil Louise Turgeon Auteurs québécois - Adultes/Ados La Lune des coiffeurs – Livre posthume de récits inédits de Michka...

La Lune des coiffeurs – Livre posthume de récits inédits de Michka Saäl

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

 

 

 

Les Éditions du Loin sont heureuses d’annoncer la publication de

La Lune des coiffeurs

un livre posthume de récits inédits de Michka Saäl, cinéaste québécoise.

 

Avec son premier court métrage en 1989 intitulé – Loin d’où ? – Michka Saäl a séduit le public québécois.

Une voix douce et poétique se souvient d’une enfance en Afrique du Nord, piégée entre la chaleur du désert et les mystères de la mer, pendant que défilent les images de neige et de glace de son pays adoptif.

 

Trente ans après son premier film, comme si le temps avait été suspendu, cette voix revient dans un premier livre, La Lune des coiffeurs.

La narratrice du film, sa fugue empêchée par la mer, réussit dans ce livre à traverser la Méditerranée et à retrouver sa mère en France.

Bouleversée par sa « nouvelle » identité juive, elle grandit, toujours à la recherche d’une identité et de sa place dans le monde.

Suivent une deuxième fugue en Israël, un retour en France et puis le Canada, pays de refuge où elle rêve à ses racines.

Elle nous confie : « Je n’invente rien mais ce que j’imagine m’appartient… Je voudrais frotter la mémoire jusqu’au sang. »

 

L’AUTEURE : MICHKA SAÄL


Née en Tunisie, Michka Saäl arrive au Québec dans les années 1980. Entre 1989 et 2017, elle a réalisé onze films, fictions et documentaires. En juillet 2017, elle nous a quittés soudainement à Montréal suite à une maladie. Elle a laissé deux films en postproduction ainsi que son livre inédit.

Michka Saäl a travaillé sur ce livre au moins dix ans avant d’en être satisfaite. Pour cette première édition, nous avons fait les corrections qui s’imposaient, mais laissé le texte tel quel. À l’instar de ses films, La Lune des coiffeurs glisse entre la réalité et la fiction, entre le présent et le passé. Ce livre insiste sur l’importance de la mémoire et adopte l’art sous toutes ses formes comme mode d’emploi de la vie.

 

En 2019, on fête le 30e anniversaire de carrière de Michka Saäl avec la sortie de son tout dernier film, le lancement de son premier livre, et des projections de son œuvre. Soyez des nôtres à Montréal en avril pour deux événements spéciaux !

Le 3 avril au Cinéma Moderne à 18h30 5150 rue St. Laurent

Le 7 avril à la Casa Obscura, 14h-16h 4381 Av. Papineau

*Version restaurée de son premier film *Projection de SPOON, avec lecture d’un message de bienvenue de Spoon Jackson *Invités spéciaux *Tirage au sort, cash bar Infos : www.cinemamoderne.com

 

Le livre est à l’image de ses films, empreint de poésie où l’on sent l’immense sensibilité de l’auteure pour l’être humain.

Un grand livre, de 149 pages.

À partir du 7 avril, on pourra l’acheter via le site:  Éditions du Loin

D’ici là, quelques librairies indépendantes à Montréal le vendront: L’écume des Jours, Le Port de tête, L’Eugélionne, et la Libraire du Sqare (rue St-Denis).

 

Le lancement s’inscrit dans l’Hommage à Michka Saäl, pour souligner son 30e anniversaire de son premier film (donc de carrière).

 

Pour information supplémentaire:

MICHKA SAÄL

 

LA LUNE DES COIFFEURS

Michka Saäl

LES ÉDITIONS DU LOIN

Récits

2019 – 149 pages – 13,05$

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message