Accueil Louise Turgeon Auteurs québécois - Adultes/Ados À l’ombre des mots (poésie Madeleine Gagnon 1964-2006)

À l’ombre des mots (poésie Madeleine Gagnon 1964-2006)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Voici la rétrospective qui est consacrée à Madeleine Gagnon. Ce volume regroupe presque tous les livres de poésie qu’elle a publiés depuis 1978, certains poèmes isolés parus dans des revues ou des livres de prose, ainsi que vingt-cinq textes inédits écrits en 2006.

Madeleine Gagnon est née à Amqui en 1938.

Après des études en philosophie et en littérature, elle publie en 1968 son premier poème, le feu, dans la revue Liberté, et deux nouvelles dans Les écrits du Canada français.

Un premier livre de nouvelles, Les morts-vivants, sera publié chez HMH, en 1969.

Elle entreprend ensuite une carrière universitaire, d’abord à l’UQAM, puis à l’université de Montréal, à l’université de Sherbrooke, et à l’UQAR (université du Québec à Rimouski).

Au cours des années 1970, elle fait partie de la mouvance féministe et participe aux nombreuses manifestations publiques, colloques, revues et publications attachés aux questions liées à la condition des femmes.

En 1975, elle sera de l’équipe fondatrice de la revue Chroniques dans laquelle elle signera une chronique mensuelle intitulée Entre folie et vérité.

En 1976, paraîtra en 10/18, dans la collection Féminin Futur, un livre écrit avec Hélène Cixous et Annie Leclerc, et intitulé La venue à l’écriture.

En 1978, avec Antre, publié aux Herbes Rouges, commence une longue traversée archéographique du corps et des mots, qui s’exprimera en poésie et en prose, et qui donnera, principalement chez VLB éditeur, une trentaine de titres, à commencer par le roman Lueur en 1979, doublure ou versant nocturne de Antre.

Les années 1980 et 1990 seront jalonnées de plusieurs livres, et, pour la poésie, d’excursions sporadiques chez d’autres éditeurs : Le Noroît, Les Écrits des forges, les Éditions Trois, Editeq et La table rase, en France.

En 2000, à l’invitation de Monique Durand, journaliste et documentariste à la défunte chaîne culturelle de Radio Canada, elles entreprennent un voyage à travers les Balkans, le Proche-Orient et l’Orient lointain pour tenter de comprendre les relations des femmes avec les guerres.

Cette équipée résultera, pour l’une, en une série de dix émissions radiophoniques et, pour l’autre, en l’écriture du livre Les femmes et la guerre, publié chez VLB éditeur, ouvrage repris par la suite en France, en Espagne et au Canada anglais.

Sur ce même terreau a aussi germé l’écriture du roman Je m’appelle Bosnia, paru en 2004 chez VLB, et en 2005 chez Talonbooks à Vancouver.

Diverses anthologies, au Québec et ailleurs, ont publié des textes de Madeleine Gagnon et elle a collaboré à de nombreuses revues, entre autres à Possibles, Nuit blanche, Le Sabord, Change, Le magazine littéraire, Urgences, Le courrier international, Les deux rives, Liberté, Les Écrits, Moebius, Osiris, Estuaire,La part de l’œil, Le nouvelle barre du jour, Arcade, Cahiers bleus, Dalhousie French Studies, Ellipse, Passages.

En 1987, elle était élue à l’Académie des lettres du Québec.

En 1986, pour Les fleurs du catalpa, elle obtenait le prix UNEQ/Journal de Montréal.

En 1991, le prix de poésie du Gouverneur général du Canada avec Chant pour un Québec lointain.

Elle fut par la suite cinq fois finaliste pour les prix du Gouverneur général du Canada, et dans les trois catégories : poésie, romans/récits, et essai.

En 1991, elle recevait le prix Arthur-Buies pour l’ensemble de son œuvre; en 2001, le prix Marcel-Couture pour Les femmes et la guerre; et en 2002, le prix Athanase-David, la plus haute distinction littéraire du Québec.

À L’OMBRE DES MOTS
POÈMES 1964-2006
Madeleine Gagnon
LES ÉDITIONS DE L’HEXAGONE
collection Rétrospectives
2007 – 680 pages – 34,95$

LES ÉDITIONS DE L’HEXAGONE

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message