Accueil Louise Turgeon Actualités littéraires 12e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur – 23 avril

12e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur – 23 avril

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

12e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, lundi 23 avril 2007
Des centaines d’activités pour toute la famille

Vous êtes-vous déjà extasié devant une bibliothèque bien garnie? Avez-vous déjà choisi un livre uniquement parce que la couverture vous attirait? Emporté par l’intrigue de votre roman, avez-vous déjà manqué votre station de métro?

Le lundi 23 avril 2007, la 12e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur (JMLDA) est l’occasion idéale de faire un clin d’œil à ces moments privilégiés que le livre vous fait vivre. Écrivains, libraires, bibliothécaires, éditeurs et autres amoureux de la lecture seront les vedettes de centaines d’activités organisées à travers le Canada francophone.

L’an dernier, avec « La création, les fruits de l’imaginaire », en référence aux écrivains, la JMLDA a entamé une trilogie consacrée aux métiers du livre. Cette année, sous le thème « Le livre, un corps pour l’imaginaire », la JMLDA poursuit sa démarche en mettant de l’avant la production d’un livre. De l’éditeur à l’imprimeur, du correcteur au typographe en passant par la traduction, les étapes pour mettre un texte en valeur sont nombreuses et riches en savoir-faire insoupçonnés.

Chrystine Brouillet et Dany Laferrière, porte-parole de l’événement

Chrystine Brouillet et Dany Laferrière seront cette année encore porte-parole de l’événement. Tous deux reconnus pour leur talent et leur engagement dans la promotion du livre et de la lecture, ils partageront leurs réflexions sur le monde de l’édition.

« Depuis l’arbre jusqu’au lecteur, en passant par l’éditeur, l’imprimeur, le relieur et le libraire. Chaque livre passe par tant de mains avant d’atteindre un esprit. On est heureux, cette année, de saluer chacun de ces artisans qui fabriquent ce minuscule objet qui renferme toute la mémoire du monde. »

Dany Laferrière

« C’est un réel plaisir de pouvoir rendre ici hommage à tous ceux et celles qui oeuvrent dans l’ombre pour permettre aux livres de trouver la lumière, pour permettre aux idées, aux passions, aux rêves, aux romans comme à la poésie ou aux essais de se révéler, de s’affiner, de se préciser, d’exister. »

Chrystine Brouillet

Des centaines d’activités pour toute la famille

Relayée par les bibliothèques, les écoles, les librairies, les maisons d’édition et de nombreux autres organismes, la JMLDA se traduit par l’organisation de centaines d’activités pour toute la famille un peu partout à travers le Canada francophone :

· Librairie du Square, Montréal
« Speed dating littéraire »

· École Antoine-de-Saint-Exupéry, Montréal
« Rencontre au mini Salon du livre », débat animé par les élèves avec l’illustrateur Carl Pelletier et l’éditeur Robert Soulières sur le thème des métiers du livre.

· Bibliothèque d’Eastman, Estrie
« Faire un livre, un travail d’équipe », animation populaire. À partir d’une idée soumise par un auteur, éclairage sur tout le processus de fabrication d’un livre et la somme de travail nécessaire.

· Bibliothèque Laure-Conan de la Malbaie, Québec, Chaudières-Appalaches
« La place du livre et de l’écriture à l’ère d’Internet », conférence avec l’auteur André Jacob.

· Bibliothèque Louis-Ange-Santerre de Sept-Îles, Côte-Nord
« Cet imaginaire que je vous livre! », lectures en musique d’extraits d’œuvres d’auteurs québécois, exposition de livres d’art québécois et de belles couvertures de livres québécois.

· Sur Canalvox, Gatineau
« Dictée des auteurs de l’Outaouais », pour adolescents et adultes

· Bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, Montréal
« Atelier de reliure » : réalisation d’un album-photos à coutures apparentes monté sur une reliure souple.

· Cégep de Carleton, Gaspésie, Îles-de-la-Madeleine
« Que la lecture soit! » : des lecteurs et des lectrices surgiront un peu partout dans le collège.

· Bibliothèque de Saint-Honoré de Témiscouata, Bas-Saint-Laurent
« Un gros monstre qui aimait trop lire! », grand marathon de lecture avec les enfants de l’école primaire.

· Collège André-Grasset », Montréal
« Table ronde – prix littéraires des collégiens » : des étudiants qui ont fait partie du jury de l’édition 2007 du Prix littéraire des collégiens partagent leur expérience.

· École primaire Élan, Montréal
« Salade de lettres », animations et ateliers de lecture avec la mascotte Clafoutine pendant que les plus vieux partagent leurs impressions à la caméra sur les différents livres qu’ils ont lus.

· Librairie les Bouquinistes de Chicoutimi, Saguenay, Lac-Saint-Jean
« L’édition au Saguenay/Lac-Saint-Jean, possible? », rencontre avec les artisans des éditions La Peuplade.

· Etc.

« Le livre dans tous ses états », activité nationale à la Grande Bibliothèque à 19 h

Animé par Danielle Laurin

Avec la Ligue Nationale d’Improvisation

Invités du débat : Johanne Guay (Libre Expression) ; Gaston Bellemare (Les Écrits des Forges et Association nationale des éditeurs de livres) ; François Couture (ex-propriétaire des Éditions l’Effet pourpre et recherchiste) ; Normand de Bellefeuille (Québec Amérique et Regroupement des éditeurs littéraires indépendants) ; Dany Laferrière ; Chrystine Brouillet

Sur le modèle du match d’improvisation, quatre comédiens de la LNI nous montrent les dessous de l’édition en élaborant sur plusieurs thèmes imposés.

Le spectacle sera suivi d’un débat intitulé « La dynamique de l’édition au Québec : la qualité et la rentabilité sont-elles incompatibles? ».

Au Québec, on compte plus de 200 éditeurs, qui ont recours aux services d’un nombre important de correcteurs, traducteurs, relieurs, imprimeurs et autres artisans de la fabrication d’un livre. Ce microcosme est animé d’une dynamique bien particulière où se côtoient de grands conglomérats intégrant les différents métiers et de petits éditeurs spécialisés. Mais le travail est-il si différent? Le panel d’invités débattra de cette question et établira le portrait de l’édition au Québec à travers ses artisans.

La Journée mondiale du livre et du droit d’auteur en quelques mots

Initiative internationale de l’UNESCO, la JMLDA est célébrée au Québec depuis 1996. Pour souligner cette journée symbolique du 23 avril (anniversaire des décès de Cervantes et de Shakespeare), en plus des centaines d’activités organisées, il est de tradition d’offrir une rose à tous ceux qui se procurent un livre.

Les activités de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur sont organisées en collaboration avec l’ensemble des partenaires du milieu du livre. Les activités qui se déroulent le 23 avril et la promotion qui entoure l’événement reçoivent le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien, de la Société de développement des entreprises culturelles, du Conseil des Arts du Canada et de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Nous tenons à les remercier pour leur appui essentiel à la tenue de cette fête du livre, de même que Le Devoir et Métro, partenaires médiatiques de l’événement.

Le programme complet des activités organisées à l’occasion de la JMLDA peut être consulté dans le site Internet JMLDA.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Louise Turgeon
Inscrivez-vous à ma liste de distribution, des nouvelles fraîches tous les jours ! Cliquez sur le bouton Abonnement dans le haut de la page. Vous pouvez lire les chroniques prédécentes de cette catégorie en cliquant sur mon nom dans le haut de la page. Pour consulter les autres chroniques livres, cliquez sur ART ET CULTURE dans le haut de la page.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message