Accueil Jocelyne Tourangeau Sons TOSCA *****

TOSCA *****

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Melody Moore (Floria Tosca), Gregory Dahl (Scarpia) crédit Yves Renaud

TOSCA
de Giacomo Puccini
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts
les 16, 19, 21 et 23 septembre 2017 à 19h30
THRILLER-OPÉRA

Extraits musicaux: https://www.youtube.com/watch?v=5sD0ZC_sack
Pub télé: https://www.youtube.com/watch?v=PG44JEImDxY

L’Opéra de Montréal ouvre sa 38e saison en grand avec ce qui incarne l’essence de l’opéra : le mélodrame passionnel Tosca de Giacomo Puccini. Amour, jalousie, intrigues politiques et tension constante… tous les éléments d’un opéra-thriller sont présents dans cette nouvelle co-production de l’Opéra de Montréal et du Cincinnati Opera à la facture classique nous faisant revivre le contexte et lieux historiques de l’histoire (Rome de 1800) dans une mise en scène de grande finesse de Andrew Nienaber, étoile montante de la mise en scène aux États-Unis.

DISTRIBUTION
Après son émouvante Butterfly, la soprano américaine Melody Moore revient à l’Opéra de Montréal pour incarner son rôle signature et intense de Floria Tosca. Moore représente aujourd’hui l,une des meilleures interprètes de Tosca dans le monde. Le ténor chilien Giancarlo Monsalve sera son amant, le peintre Mario Cavaradossi, pour ses débuts à la compagnie. À leurs côtés, le baryton canadien Gregory Dahl (Aida – 2016) incarnera le sinistre Scarpia, le chef de la police, la basse américaine Valerian Ruminsky (Otello – 2016), celui du Sacristain et le baryton canadien Patrick Mallette, le rôle de Cesare Angelotti (Les Feluettes – 2016). Autres rôles : Rocco Rupolo (Spoletta), Nathan Keoughan (Sciarrone), qui chantera d’ailleurs Pink dans la reprise d’Another Brick in the Wall à Cincinnati en 2018, Max Van Wyck (Un geôlier) et Chelsea Rus (Un pâtre). La production évoluera dans des décors et costumes de Robert Perdziola et des éclairages de Thomas C. Haze. L’Orchestre Métropolitain et le Chœur de l’Opéra de Montréal (préparé par Claude Webster) seront dirigés par le chef italien Giuseppe Grazioli.

L’HISTOIRE : UN BAISER MORTEL…
La cantatrice Floria Tosca est la maîtresse du peintre Mario Cavaradossi, complice du fugitif Angelotti. Le chef de la police, Scarpia, joue sur la jalousie et la passion de Tosca pour piéger Cavaradossi. Suite à l’arrêt de celui-ci, Scarpia exerce un odieux chantage sur Tosca : elle doit céder à ses avances pour sauver l’homme qu’elle aime. Elle accepte et Scarpia donne l’ordre de simuler l’exécution de Cavaradossi, tout en donnant un contrordre discrètement. Une fois signé le sauf-conduit des amants, Scarpia s’approche de Tosca et elle le poignarde – « Voici le baiser de Tosca ! », crie-t-elle. Elle se précipite au château Saint-Ange pour rassurer son amant et l’aider à feindre sa mort. Mais Mario est réellement fusillé et c’est un cadavre criblé de balles que Tosca retrouve…

CRITIQUE
Les décors sont magnifiques. On voit la beauté de l’église Sant’Andrea della Valle dont les dorures brillent sous la lumière, de même les appartements de Scarpia au Palazzo Farnese sont immenses et superbement ornés tandis que les remparts du Castel Sant’Angelo sont dépouillés comme ceux d’un bâtiment d’armée. Les costumes sont aussi très réussis, Tosca porte de jolies robes et les carabinieris portent de belles tuniques bleu marin, avec cols et ceinturons rouges et les messieurs, pantalons moulants, bottes et redingotes.

Tosca, cantatrice célèbre et Cavaradossi, peintre, sont amoureux l’un de l’autre. Scarpia, le chef de police, fait arrêter le peintre parce qu’il a caché un fugitif. Il désire éliminer celui qu’il considère une entrave à sa conquête de Tosca. La musique de Puccini est magnifique. On entend de superbes duos entre Mario et Tosca qui chantent leur amour et de beaux solos de Scarpia et de Mario accompagnés des chœurs. On chante un Te Deum impressionnant à l’église. Giancarlo Monsalve (Mario) chante un très beau solo alors que Melody Moore-Wagner(Tosca) nous éblouit dans son solo de la fin. Gregory Dahl a très bien prêté sa voix de baryton à Scarpia. Une très belle rentrée à l’Opéra de Montréal.

Nouveauté cette saison, le pré-opéra de Pierre Vachon, musicologue à l’Opéra de Montréal est maintenant gratuit.

*****
0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément

Opéra : Tosca de Giacomo Puccini
Genre : Drame tragique
Structure : 3 actes
Langue : en italien avec surtitres français et anglais
Livret : Giuseppe Giacosa et Luigi Illica (d’après la pièce de Victorien Sardou)
Création : Rome, Teatro Costanzi, le 14 janvier 1900
Production : Opéra de Montréal et Cincinnati Opera
Dernière présentation à l’Opéra de Montréal : février 2010

SEPTEMBRE À L’OPÉRA DE MONTRÉAL

PARLONS OPÉRA – GRATUIT
L’Opéra de Montréal sort de ses murs pour vous parler opéra. Parlons opéra! est une nouvelle série d’initiation aux opéras de la saison. En compagnie du musicologue Pierre Vachon (Ph.D.), d’un pianiste et de chanteurs, une plongée au cœur de chaque opéra en 90 minutes (incluant une pause café) : histoire, musiques, voix, contexte culturel, compositeur, style…

FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA LITTÉRATURE
L’Opéra de Montréal est heureux de contribuer pour une troisime année au FIL en présentant OPÉRA DE RUE – HUMANITUDES : QUAND L’OPÉRA EST INSTRUMENT DE RÉINSERTION SOCIALE. Le Sac à Dos et l’Opéra de Montréal se sont associés dans un projet innovant favorisant par l’opéra la réinsertion sociale de personnes qui ont vécu une situation d’itinérance. Ce projet, étalé sur un an, a permis la création d’un opéra basé sur l’histoire des personnes itinérantes en plus de les initier à tous les aspects de l’opéra par une équipe de profesisonnels des arts de la scène. Cet événement propose la présentation de l’œuvre en version concert et d’une table ronde avec le compositeur Eric Champagne, le librettiste José Acquelin, l’instigatrice Nicole Blouin. Animation : Pierre Vahcon.
Date : 29 septembre, 19 h
Lieu : Chapelle historique du Bon-Pasteur

OPÉRA DE MONTRÉAL | SAISON 2017-2018 – 38E SAISON

Tous les opéras sont présentés en langue originelle, avec surtitres bilingues projetés au-dessus de la scène.

SALLE WILFRID-PELLETIER DE LA PLACE DES ARTS (PDA)
PUCCINI – TOSCA | 16, 19, 21, 23 septembre 2017 à 19 h 30
ROSSINI – La Cenerentola | 11, 14, 16, 18 novembre 2017 à 19 h 30
LITTLE/VAVREK – JFK | 27, 30 janvier, 1er, 3 février 2018 à 19 h 30
GOUNOD – Roméo et Juliette | 19, 22, 24, 26 mai 2018 à 19 h 30
ESPACE GO
SOKOLOVIC – Svadba (Mariage) | 24, 26, 27, 29, 30, 31 mars 2018 à 19 h 30
Conception graphique de la campagne 2017-2018 de l’Opéra de Montréal : Brad
VENTE DE BILLETS
ABONNEMENT
À 4/5 opéras offert dès maintenant à partir de 169 $ et en vente jusqu’au 18 novembre 2017.
Billetterie de l’Opéra de Montréal uniquement : 514-985-2258 • 1 877 385-2222
http://ww.operademontreal.com
BILLETS À LA PIÈCE
Billetterie de l’Opéra de Montréal : 514-985-2258 • 1 877 385-2222
http://www.operademontreal.com
Billetterie de la Place des Arts : 514-842-2112 • 1 866 842-2112
À partir de 20 $
PASSEZ À L’ACTE ! VIVEZ L’EXPÉRIENCE OPÉRA EN LIGNE SUR HTTP://WWW.OPERADEMONTREAL.COM

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here