Accueil Jocelyne Tourangeau Sons Quartango – J’aime les nuits de Montréal

Quartango – J’aime les nuits de Montréal

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Jeudi 14 décembre, 20 h

Théâtre Outremont (petit Outremont)
1248, av. Bernard Ouest, Montréal

40,25 $ / régulier, 25 $ / étudiant (redevance et taxes incluses)
(514) 495-9944 | http://www.theatreoutremont.ca

Quartango lance son nouvel album J’aime les nuits de Montréal à l’occasion d’un concert très spécial le 14 décembre 2017, à 20 h, au Théâtre Outremont.

Amoureux de la musique tango et de l’ambiance des cabarets, ne ratez pas ce rare événement de Quartango à Montréal… en sextet! En effet, s’ajouteront aux musiciens de la formation, Stéphane Aubin au piano, Antoine Bareil au violon, Jonathan Goldman au bandonéon et René Gosselin à la contrebasse, le violoniste Helmut Lipsky et la bandonéoniste Mélanie Bergeron. Il est exceptionnel de voir une telle formation en performance, spécialement deux bandonéonistes, à moins que vous n’ayez vu le groupe argentin Sexteto Major !

Avec J’aime les nuits de Montréal, Quartango transporte son public dans l’univers effervescent et déjanté des cabarets et de la vie nocturne qui a fait de Montréal le Paris de l’Amérique du Nord. Évoquant les ambiances enflammées du Faisan Doré, de la Boîte à Clairette, du Casa Loma ou du Café St-Michel, ses musiques sont une suite de clins d’œil aux succès et aux grands artistes de l’époque. À Charles Aznavour et à Édith Piaf pour la chanson française, à Alys Roby pour le spectacle de variétés, à Oscar Peterson et à Charles Biddle pour le jazz. Un brillant survol de ces années folles où musique, ivresse et joie de vivre animeront l’espace convivial du petit Outremont.

Lauréat d’un prix JUNO 2015, Quartango est composé de musiciens de haut niveau, soudés par une passion commune du tango et mus par une volonté toujours renouvelée de rejoindre intimement le public, Quartango offre des prestations toutes en nuances, à la fois ancrées dans la tradition classique, la modernité et l’effervescence des milongas, tout en métissant le classique, le jazz, la musique rock et d’autres musiques du monde. En plus de son prix JUNO pour son dernier album Encuentro, l’ensemble s’est vu décerner trois prix OPUS et un prix Félix.

« Avec des arrangements parfaits et élégants, pleins de sensualité et d’un humour pince-sans-rire, ce groupe de musiciens de formation classique infuse le tango d’un mélange fascinant de pathos et de chaleur. L’histoire que ces quatre musiciens racontent quand ils jouent “Adios Nonino” d’Astor Piazzolla est à vous couper le souffle. Le violon et le bandonéon sont comme deux amants, alors que le piano narre la scène et que la contrebasse joue malicieusement à l’avocat du diable. Je jure que c’était palpable », mentionne The Buffalo News.

Cette production est rendue possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Lien vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=4Qp4wsti3bM

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel