Accueil Jocelyne Tourangeau Sons La Virée classique OSM

La Virée classique OSM

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

 

OSM –  SAISON ESTIVALE 2017 

 

 6e édition de la Virée classique OSM 

• Une célébration toute en musique du 50e anniversaire d’Expo 67

• Coup d’envoi au Parc olympique de Montréal avec Porgy and Bess

• L’OSM dans les parcs : la tradition se poursuit!
 

 LA VIRÉE CLASSIQUE OSM EN BREF :
– Le plus grand festival de musique classique à Montréal
– Une pléiade d’artistes de réputation internationale
– Un rassemblement de plus de 30 000 spectateurs au concert d’ouverture au Parc olympique
– Plus de 30 concerts accessibles à partir de 10$
– Des animations gratuites pour petits et grands
– Un grand volet extérieur au cœur du Quartier des spectacles

 L’Orchestre symphonique de Montréal, son directeur musical, Kent Nagano, et le porte-parole 2017 de l’événement, le comédien André Robitaille, dévoilaient la programmation des concerts en plein air et invitent les mélomanes de tous âges à prendre part à la 6e édition de la Virée classique OSM. Alors que les célébrations autour du 375e de Montréal battent leur plein, l’OSM propose de souligner l’anniversaire d’une grande fête humanitaire marquante pour tous les montréalais: le 50e anniversaire d’Expo 67. En 1967, Montréal témoignait de son ouverture sur le monde et de son envergure internationale avec la tenue de l’exposition universelle sur Terre des Hommes. Parallèlement avec le grand rassemblement, le Festival mondial des Arts proposait une rencontre de prestigieux musiciens et ensembles du monde entier, du jamais vu à Montréal jusqu’alors!

C’est dans cet esprit rassembleur de diversité, de dynamisme et de vivacité culturelle que s’inscrit la 6e édition de la Virée classique OSM. Du jeudi 10 au dimanche 13 août, plus de 30 concerts seront présentés dans la Maison symphonique, dans différentes salles de la Place des Arts et au Musée d’art contemporain, en plus d’activités gratuites dans l’Espace culturel Georges-Émile Lapalme, sur l’Esplanade de la Place des Arts et au Complexe Desjardins. Le grand coup d’envoi sera donné sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique, lors d’un grand concert en plein air pour toute la famille, le 10 août à 20h.*

LA VIRÉE CLASSIQUE OSM 

COUP D’ENVOI SUR L’ESPLANADE FINANCIÈRE SUN LIFE DU PARC OLYMPIQUE
Porgy and Bess, un grand concert gratuit
Jeudi 10 août – 20 h 

Pour lancer les festivités, maestro Kent Nagano et l’Orchestre accueilleront les solistes Marie-Josée Lord, Gardy Fury, Will Liverman, Janai Brugger et Justin Welsh, ainsi qu’un chœur montréalais, pour une présentation mémorable des airs les plus connus – dont le magnifique Summertime – de Porgy and Bess de Gershwin. L’action de cette touchante histoire d’amour entre un mendiant estropié et une jeune femme se déroule pendant les années 1930 dans une communauté noire de la Caroline du Sud. Le concert présenté au Parc olympique est dans l’esprit de l’original de Gershwin, authentique et respectueux : le thème de l’opéra est toujours d’actualité en 2017. André Robitaille assurera l’animation de ce concert où musique classique, musique populaire et jazz cohabitent ensemble. *


DES CONCERTS POUR TOUTE LA FAMILLE

Pierre et le loup
Samedi 12 août – 10 h 30 – Maison symphonique
Les enfants auront un plaisir fou à découvrir le célèbre conte symphonique de Prokofiev. Le narrateur, André Robitaille, les guidera dans cette histoire dont les protagonistes sont personnifiés par les instruments de l’orchestre. Sous la direction de Maestro Nagano, un ensemble de 25 instrumentistes (musiciens de l’OSM, lauréats du Concours OSM Manuvie et invités) prendra part à ce spectacle complété par la première mondiale du Concerto grosso pour quatre bassons, contrebasson et orchestre composée par Simon Leclerc pour l’occasion.

Virtuose : le spectacle
Samedi 12 août – 14 h – Maison symphonique
Après le succès qu’il a connu l’an dernier, Virtuose : le spectacle est de retour! De jeunes instrumentistes au talent certain interpréteront à la fois des œuvres de musique classique et de grands airs populaires en compagnie de Gregory Charles, au piano et à l’animation. Demandes spéciales acceptées: les jeunes virtuoses et leur mentor sont bien décidés à relever tous les défis!

CONCERT DE CLOTURE À LA MAISON SYMPHONIQUE
L’«Ode à la joie»- Tous en chœur
Dimanche 13 août, 11 h – Maison symphonique
En 1967, l’OSM avait inauguré le Festival mondial des Arts en jouant l’Ode à la joie tirée de la 9e Symphonie de Beethoven. Cinquante ans plus tard, c’est sur le même message de liberté et d’appel à la fraternité que se déroulera le concert de clôture de la 6e Virée classique OSM, dirigé par maestro Nagano. Accompagnés au Grand Orgue Pierre-Béique  par l’organiste en résidence de l’OSM Jean-Willy Kunz, plus de 200 choristes issus de sept chœurs de la région de Montréal uniront leurs voix pour offrir une finale grandiose aux festivaliers! Des œuvres de Brahms, Elgar, Janequin, Mendelssohn, Poulenc et André Prévost complèteront le programme.

UN TOURBILLON MUSICAL À LA PLACE DES ARTS

Les concerts du Festival mondial des Arts de 1967 étaient principalement présentés à la Place des Arts, tout comme bon nombre de concerts de la Virée classique OSM qui propose un véritable marathon culturel avec
plus de 30 concerts en salle accessibles à tous et proposés à partir de 10 $. Plus de 200 musiciens se produiront cette année dans 4 salles de la Place des Arts, partenaire de l’événement depuis ses tout débuts.

En solo, en duo, en formation symphonique ou de musique de chambre, de grands noms de la scène musicale d’ici et d’ailleurs vous donnent rendez-vous tout au long de cette emballante fin de semaine entièrement consacrée à la musique, aux musiciens et à leurs instruments. Classique, jazz, musiques du monde, concerts, ateliers, démonstrations, rencontres et séances de signatures sont au programme du week-end sous le signe de la diversité. Quiconque a pris part à l’événement le confirmera: l’ambiance y est électrisante!

Bienvenue à la Maison symphonique de Montréal!
Plusieurs grands solistes internationaux, toutes générations confondues, fouleront la scène de la Maison symphonique alors qu’elle s’ouvrira sur Un air de jazz, concert dirigé par Kent Nagano et au cours duquel on entendra notamment la Rhapsody in Blue de Gershwin interprétée par le pianiste québécois Charles Richard-Hamelin. Parmi les prestations des autres prestigieux invités de l’OSM, mentionnons celles des pianistes Jean-Philippe Collard et Till Fellner, de la violoniste Veronika Eberle, du violoncelliste Luigi Piovano et de la guitariste Sharon Isbin. À ne pas manquer également, une présentation de L’histoire du soldat de Stravinski mettant en vedette sept solistes de l’OSM dirigés par maestro Nagano ainsi que le chorégraphe et danseur Étienne Gagnon-Delorme. Le comédien Patrice Robitaille sera le narrateur de cette œuvre inusitée au charme diabolique.

En quatre jours, Kent Nagano dirigera pas moins de 10 concerts dont un envoutant Voyage en Méditerranée, une incursion en Chine et au Japon intitulée Fascinante Asie, le Double concerto de Brahms, l’Ode à la joie et la Fantaisie chorale de Beethoven.

La Cinquième Salle et la salle Claude-Léveillée
Le public aura le privilège d’assister aux concerts donnés dans l’intimité de ces deux salles de la Place des Arts. Une prestation réunira en trio d’un jour le violon solo de l’OSM, Andrew Wan, le pianiste Charles Richard-Hamelin et le violoncelliste Brian Manker autour de quelques œuvres choisies de Brahms. Le pianiste français Jean-Philippe Collard proposera un récital consacré à Chopin et un concert mettant à l’honneur Fauré et la musique de chambre alors que, en solo, Till Fellner jouera des œuvres de Schubert et Schuman. Le clarinettiste de l’OSM André Moisan attend toute la famille dans un concert animé mettant de l’avant toutes les facettes de son instrument. Quatre lauréats d’exception du Concours OSM Manuvie se retrouveront également sur scène ensemble pour présenter les œuvres gracieuses de Mozart et Beethoven.

Musique au Piano Nobile
Quatre concerts seront présentés dans le lumineux espace du Piano Nobile de la Place des Arts. Toujours soucieux de laisser une place importante au grand talent de demain, le violoniste Blake Pouliot, lauréat 2016 du Concours OSM Manuvie, jouera Debussy et Ravel tandis que Bomsori Kim, lauréate du CMIM en 2016, interprètera deux sonates pour violon et piano signées Beethoven et Szymanowski. La pianiste montréalaise Lorraine Desmarais rendra hommage à trois maîtres du jazz venus à Montréal en 1967: Monk, Brubeck et Ellington alors que Jennifer Swartz présentera La harpe : au-delà des anges avec son complice Andrew Wan.


ET ÇA SE POURSUIT AILLEURS…

Salle Beverley Webster Rolph du MAC
La musique se rendra aussi au Musée d’art contemporain, où les mélomanes pourront entendre des rythmes venus d’Afrique de l’Ouest, d’Iran ou d’Espagne en plus de découvrir quelques sonorités propres à la clarinette et de retrouver Elvis lors d’un surprenant concert de musique de chambre au cours duquel il s’invite. Une incursion dans l’univers sonore d’Expo 67 sera animée par Robert Normandeau, compositeur, avec pour trame de fond les œuvres électroacoustiques de l’époque.

DES ACTIVITÉS GRATUITES POUR PETITS ET GRANDS
Tout au long de la fin de semaine, des animations gratuites seront présentées aux quatre coins de la Place des Arts et sur son Esplanade de même que sur la Grande-Place du Complexe Desjardins alors que de jeunes musiciens et artistes des communautés culturelles s’uniront à l’occasion d’un événement rassembleur soulignant le 50e du Festival mondial des arts. Sur la scène Stingray Classica, une passionnante série de causeries et de démonstrations sera l’occasion de faire de belles découvertes ou d’approfondir ses connaissances. Le chef assistant de l’OSM Adam Johnson démystifiera le fonctionnement de l’Orchestre samedi en soirée, tandis que des lauréats du Concours OSM Manuvie proposeront des performances tout au long du Festival. Ces concerts et activités ne sont qu’un aperçu de la programmation de la Virée classique OSM 2017, le Festival de musique classique en plein cœur de Montréal.

CINÉMA À LA BELLE ÉTOILE
West Side Story
Vendredi 11 août – 20 h
(v.o. anglaise, sous-titres français)
West Side Story est une grande et tragique histoire d’amour inspirée par Roméo et Juliette et campée dans le New York des années 1950 : un chef d’œuvre absolu du cinéma américain.

Le Barbier de Séville : l’opéra
Samedi 12 août – 20 h
(v.o. italienne, sous-titres français)
Situations rocambolesques et musique irrésistible ont fait de ce grand chef-d’œuvre de Rossini un classique de l’opéra bouffe italien. Produit par le Metropolitan Opera en 2014.

*

OSM DANS LES PARCS


Plus tôt dans l’été, du 25 au 28 juillet, mélomanes et cinéphiles ont rendez-vous avec l’animateur André Robitaille pour assister aux quatre grands concerts de la série OSM dans les parcs. À Brossard, Blainville, Montréal et Terrebonne, l’Orchestre dirigé par Adam Johnson évoquera en musique quelques chefs d’œuvres du 7e art en interprétant de grandes pièces tirées du répertoire classique et de la musique de films.

Cinéma et grandes œuvres classiques
4 CONCERTS GRATUITS EN PLEIN AIR À BROSSARD, BLAINVILLE, MONTRÉAL ET TERREBONNE
Mardi 25, mercredi 26, jeudi 27 et vendredi 28 juillet – 19 h 30
L’été ne serait pas l’été sans les concerts en plein air de l’OSM! Sous la direction d’Adam Johnson, chef assistant de l’OSM, et avec la participation de Todd Cope, clarinette solo, l’Orchestre fera tour à tour escale au parc Poly-Aréna de Brossard, au Parc Équestre de Blainville, au parc de la Promenade Bellerive dans l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve de Montréal, et sur l’Île-des-Moulins à Terrebonne.

Ces concerts extérieurs animés par André Robitaille mettront de l’avant de grandes œuvres classiques popularisées par les chefs-d’œuvre du 7e art comme 2001 : l’Odyssée de l’espace, Apocalypse Now, Le discours d’un roi, Jean de Florette ou Des hommes et des dieux. L’Orchestre interprétera également des musiques populaires spécialement composées pour le cinéma, de Titanic à Star Wars! Il ne restera au public qu’à fermer les yeux et ouvrir grandes ses oreilles pour se laisser emporter par la magie du cinéma.

Au cœur du centre-ville comme sur l’herbe des grands parcs de la région métropolitaine, l’Orchestre symphonique de Montréal invite toute la famille à profiter de l’été et à s’évader au son de la plus belle musique. Une foule de concerts en salle et d’événements gratuits en plein air attendent petits et grands!

Pour tous les détails de la de La Virée classique : vireeclassique.osm.ca.
Pour avoir plus de détails sur OSM dans les parcs :
osm.ca.


***

L’OSM remercie ses partenaires :
L’Orchestre symphonique de Montréal tient à remercier le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, le ministère du Tourisme et la Ville de Montréal.

Présentateur de l’OSM :
Hydro-Québec
Collaborateur et hôte de l’événement : Place des Arts
Partenaire majeur : Gouvernement du Québec
Partenaires privilégiés : ICI Musique et Complexe Desjardins
Partenaires d’espace : Air Canada, Domtar, Stingray Classica, Fillion électronique, Yamaha Canada Musique, Twigg, Radio-Classique, Musée d’art contemporain de Montréal
Fournisseurs : ABP, Solotech, Metropolitain Opera, Cineplex, Dix au Carré, Eska, Beanbag Karibu
Partenaire associé : Tourisme Montréal
Partenaires médias : Medici.tv, CISM
Partenaire du volet extérieur : Amis de l’OSM
Partenaires publics : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts de Montréal, Ville de Montréal

* Le Grand Orgue Pierre-Béique a été généreusement offert à l’OSM par Madame Jacqueline Desmarais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel