Accueil Jocelyne Tourangeau Sons Le Festival Bach de Montréal

Le Festival Bach de Montréal

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Le 11e Festival Bach Montréal,  du 17 novembre au 3 décembre 2017

« Chapeau bas à la direction de ce festival, à l’affût d’artistes intéressants. De tels organisateurs, qui font plus que le maximum avec les moyens dont ils disposent méritent largement le Prix Opus de producteur de l’année pour leur 10e Festival. »
Christophe Huss, Le Devoir, 19 novembre 2016

La 11e édition du Festival Bach de Montréal se déroulera du 17 novembre au 3 décembre prochains; s’ajoutent deux concerts, présentés en prélude au Festival le 8 novembre, puis en postlude le 12 décembre. En tout, c’est 36 concerts qui seront proposés aux mélomanes. Soulignons la venue à Montréal de quatre chœurs de très grande renommée : le Thomanerchor de Leipzig (pour leur deuxième visite au Festival), le Collegium 1704, de la République tchèque, dans la Messe en Si, le chœur Vox Luminis de Belgique, puis l’Ensemble Jacques Moderne de France. Aussi au programme, les six cantates qui constituent l’Oratorio de Noël de JS Bach par les chanteurs du Studio de musique ancienne de Montréal et les musiciens de l’Ensemble Caprice, puis le Magnificat, présenté par l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) et son chef Kent Nagano. Signalons aussi de nouveaux concerts-midi, Mélodînes@FestivalBachMontreal, présentés du mardi au dimanche.

Produits en collaboration avec Pro Musica et les Jeunesse Musicales Canada, ces concerts seront donnés par de jeunes musiciens d’ici. Une année faste donc pour le Festival, qui souligne du même coup le 375e anniversaire de la Ville de Montréal et le 150e du Canada.

Le Groupe CANIMEX est le commanditaire présentateur
du Festival Bach de Montréal 2017.

Concert en Prélude, avec le Thomanerchor de Leipzig
Mercredi 8 novembre, 19h30 à Basilique Notre-Dame

Plusieurs se souviendront du concert électrisant donné en 2013 par le Thomanerchor de Leipzig. Ils seront de retour, en prélude au Festival, le mercredi 8 novembre à 19 h 30 à la Basilique Notre-Dame de Montréal. Un programme composé d’œuvres sacrées de JS Bach et de Mendelssohn, et aussi de raretés signées Heinrich Schütz et Johann Hermann Schein. Une célébration des 500 ans de la Réforme!

Concert d’ouverture, Collegium 1704
Vendredi 17 novembre, 19 h, Maison symphonique
Concert d’ouverture du Festival, le vendredi 17 novembre à 19 h, à la Maison symphonique, avec la monumentale Messe en Si de JS Bach par l’ensemble vocal et instrumental tchèque Collegium 1704. Il s’agit d’une première présence à Montréal pour cet ensemble renommé et régulièrement invité par les plus importants festivals de musique européens, dont Salzbourg et Prague.

Les Variations Goldberg, Nick van Bloss, pianiste
Samedi 18 novembre, 19 h 30, Salle Bourgie
La tradition de présenter annuellement les Variations Goldberg de JS Bach est maintenue par le pianiste britannique Nick van Bloss, le samedi 18 novembre à 19 h 30 à la Salle Bourgie. Ses récentes interprétations des Goldberg furent applaudies pour leur « feu d’artifice de violente énergie et de chorégraphie virtuose digne d’un Tarantino ». Frissons garantis !

La Passion selon St-Jean d’Arvo Pärt
Dimanche 19 novembre, 15 h 30, Oratoire Saint-Joseph
Le dimanche 19 novembre à 15 h 30, à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, place à la Passion selon St-Jean d’Arvo Pärt, avec le Chœur de l’Église St. Andrew and St. Paul, dirigé par Jean Sébastien Vallée, et l’organiste Vincent Boucher. L’animation est confiée au réputé musicologue Gilles Cantagrel. Programme complété par d’autres œuvres de Pärt dont des extraits d’Annum per Annum pour orgue et le Vater unser pour soprano.

Telemann en fête
Dimanche 19 novembre, 19 h 30, Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Le même jour, mais à 19 h 30, à la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, retrouvez l’Ensemble Masques dirigé par le claveciniste québécois Olivier Fortin. Un programme tout Telemann, avec entre autres, la célèbre « Burlesque de Quixotte » et un ravissant concerto polonais pour deux violons. Un retour attendu à Montréal pour Olivier Fortin qui mène une belle carrière en France.

Heinrich Schütz et la Famille Bach
Lundi 20 novembre, 19 h 30, Église St-Léon de Westmount
Le lundi 20 novembre à 19 h 30, Église St-Léon de Westmount. Le chœur Vox Luminis, dirigé par Lionel Meunier, propose des œuvres de Schütz, mais aussi de plusieurs membres de la famille de Johann Sebastian Bach, dont un grand-oncle, un beau-père, son frère, ainsi qu’un parent éloigné… Des Bach tissés serrés !

Magnificence de Bach et de Mozart
Mardi 21 et jeudi 23 novembre 20 h, Maison symphonique
Le mardi 21 et jeudi 23 novembre à 20 h, Maison symphonique, retrouvez l’Orchestre symphonique de Montréal, direction Masaaki Suzuki, dans le célèbre Concerto pour clarinette de W. A. Mozart, avec Martin Fröst comme soliste; aussi de Mozart, la Symphonie No. 31 dite de « Paris », puis de JS Bach, l’Ouverture No. 2 avec le flûtiste Timothy Hutchin.

Variations en Trio
Mercredi 22 novembre, 19 h 30, Église St. John the Evangelist
Le mercredi 22 novembre à 19 h 30, Église St. John the Evangelist, offrez-vous à nouveau les Variations Goldberg de JS Bach, mais cette fois transcrites pour trio à cordes par Dimitry Sitkovetzky. Ce concert est donné par des musiciens de l’OSM : Andrew Wan au violon, Victor Fournelle-Blain à l’alto et Anna Burden au violoncelle.

Telemann et Bach : des amis de toujours !
Vendredi 24 novembre, 19 h 30, Basilique Notre-Dame
Le vendredi 24 novembre à 19 h 30, Basilique Notre-Dame de Montréal, Arion Orchestre Baroque, direction Alexander Weimann, dans le Motet BWV 230 et la Messe en la BWV 234 de JS Bach, puis une ouverture pour deux flûtes, cordes et basse continue de Telemann.

Bach incognito
Samedi 25 novembre, 14 h à 15 h, Église St. Andrew et St. Paul
Suite au grand succès populaire de la saison passée, Bach incognito nous revient le samedi 25 novembre de 14 h à 15 h à l’Église St. Andrew et St. Paul, avec l’Orchestre symphonique de l’Agora et son jeune chef québécois Nicolas Ellis.

La Nuit des Chœurs
Samedi 25 novembre, 16 h à 22 h 30, Église St. Andrew et St. Paul
Autre grand succès populaire, la Nuit des chœurs est de retour le samedi 25 novembre de 16 h à 22 h 30, Église St. Andrew et St. Paul. Mario F. Paquet animera ce grand rendez-vous choral tandis que l’organiste Jonathan Oldengarm accompagnera les différents ensembles vocaux. L’entrée est libre et le Glühwein sera servi à l’arrière de l’église !

Jeunes maîtres de l’orgue
Dimanche 26 novembre, 15 h 30, Oratoire Saint-Joseph
Retour au grand orgue de l’Oratoire Saint-Joseph le dimanche 26 novembre à 15 h 30 avec le lauréat du Prix Bach Gérard-Coulombe du Concours international d’orgue du Canada 2017.

Douce dissonance
Lundi 27 novembre, 20 h, Salle Bourgie
Le lundi 27 novembre à 20 h, Salle Bourgie, I Musici de Montréal et leur chef Jean-Marie Zeitouni présentent la Sérénade pour ténor, cor et cordes de Benjamin Britten avec le ténor Julian Prégardien et la corniste Nadia Côté. Soirée complétée par des œuvres vocales et instrumentales de JS Bach et de Purcell.

L’Ère romantique et la Réforme
Mardi 28 novembre, 19 h 30, Salle Bourgie
Le mardi 28 novembre à 19 h 30, Salle Bourgie, le ténor Julian Prégardien et la accompagnatrice Tamar Halperin proposent un voyage au travers les émois du doute, de l’espoir, de la peur et de la foi. Un récital unique composé d’œuvres de JS Bach, d’Hugo Wolf, de Mendelssohn et de Beethoven.

Scarlatti, Bach et Prokofiev
Mercredi 29 novembre, 19 h 30, Chapelle du Bon-Pasteur
Le pianiste Serhiy Salov est de retour au Festival, le mercredi 29 novembre à 19 h 30 à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Reconnu pour ses programmes musicaux originaux, il nous propose un mariage entre Scarlatti, Bach et Prokofiev. Pas banal !

Père, Parrain et Fils
Mercredi 29 novembre, 19 h 30, Salle Bourgie
Le mercredi 29 novembre , 19h30 Salle Bourgie, les London Handel Players dans des œuvres de musique de chambre de deux Bachs, père et fils (Johann Sebastian et Carl Philipp Emanuel), sont précédées de deux quatuors de Telemann.

Musique sacrée à travers pays et siècles
Jeudi 30 novembre, 19h30, Salle Bourgie
Le lendemain, 30 novembre 19 h 30, toujours à Bourgie, l’Ensemble Jacques Moderne, direction Joël Suhubiette, dans des extraits des célèbres Fontaines d’Israël de Johann Hermann Schein, chefs-d’œuvre de la musique chorale baroque. Programme complété par d’autres motets de Monteverdi, Scarlatti et de JS Bach. Bien implanté en France, ce groupe réputé donne aussi des concerts un peu partout en Europe et tout dernièrement en Amérique du Sud, lors d’une tournée en Colombie.

L’Offrande musicale
Vendredi 1er décembre, 19 h 30, Chapelle Notre-Dame de Bon-Secours
Le vendredi 1er décembre à 19 h 30, Chapelle Notre-Dame de Bon-Secours, l’ensemble Clavecin en concert dirigé par Peter Sykes donne L’Offrande musicale de JS Bach. Cette œuvre est, avec les Variations Goldberg ou L’Art de la fugue, l’une des dernières grandes œuvres de Bach.

Les Sonates et Partitas pour violon
Samedi 2 décembre, 18 h 30, Salle Bourgie
Le samedi 2 décembre dès 18 h 30 à la Salle Bourgie, le violoniste franco-albanais Tedi Papavrami donne l’intégrale des Sonates et partitas pour violon de JS Bach, œuvres rarement données intégralement en un seul concert. Tedi Papavrami est professeur de violon à la Haute école de musique de Genève et joue actuellement sur un Stradivarius de 1727 « Le Reynier », prêt de la Fondation Louis Vuitton.

Noël chez les Bach
Dimanche 3 décembre, 15 h 30, Oratoire Saint-Joseph
Le dimanche 3 décembre à 15 h 30, l’Oratoire Saint-Joseph vous fait vivre Noël chez les Bach, avec le chœur McGill Cappella Antica, direction Jean-Sébastien Vallée, Vincent Boucher à l’orgue et Albert Millaire comme narrateur.

Concert de clôture
Dimanche 3 décembre, 15 h, Église St-Jean Baptiste
Le même jour, mais à 15 h, Église St-Jean Baptiste, concert de clôture du Festival avec les chanteurs du Studio de musique ancienne de Montréal, et les musiciens de l’Ensemble Caprice. Matthias Maute et Andrew McAnerney se retrouvent au pupitre pour le célèbre Oratorio de Noël de JS Bach (six cantates); les solistes : la soprano Anne-Marie Beaudette, la mezzo-soprano Maude Brunet, le ténor Philippe Gagné et le baryton Clayton Kennedy.

Postlude
Mardi 12 et mercredi 13 décembre, 20 h, Maison symphonique
Vivez les derniers échos du Festival Bach 2017, avec ce postlude, le mardi 12 et mercredi 13 décembre à 20 h à la Maison symphonique, avec l’Orchestre symphonique de Montréal et son chef Kent Nagano. Au programme, le Magnificat de JS Bach et l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns, une première à l’OSM. Aussi, la Symphonie des jouets d’Edmund Angerer par les jeunes musiciens du programme « La musique aux enfants » et leurs collègues de l’OSM. Rappelons que l’OSM est le partenaire symphonique officiel du Festival Bach de Montréal.

Mélodînes@Festival Bach Montréal
Du mardi au dimanche, à midi
En partenariat avec la Société Pro Musica et les Jeunesses musicales, le Festival Bach présente une nouvelle série de 12 concerts-midi de 40 minutes, afin de faire connaître les jeunes musiciens du Québec jouant Bach: Mélodînes@Festival Bach Montréal. Les concerts vous seront présentés du mardi au dimanche à 12 h 10, à la Salle Claude-Léveillée de la PDA (à l’exception des 17, 25 et 26 novembre). La programmation complète de ces concerts sera annoncée cet automne.

Le parcours de l’événement, en bref

Manifestation aujourd’hui incontournable pour les principaux interprètes de Bach du monde entier, le Festival Bach Montréal lançait sa première édition en 2005. Depuis, année après année, l’événement réunit immanquablement des artistes exceptionnels du Canada et de l’étranger, devenant un événement musical parmi les plus courus de la ville.

Le public montréalais a en effet répondu très favorablement à l’invitation des organisateurs. Sa présence grandissante et assidue et ses applaudissements enthousiastes en témoignent! Aussi, dès l’édition 2007, avec un taux d’occupation de 90 %, les trois quarts des représentations faisaient salle comble.

Lors de la dernière édition, c’est près de 19 000 festivaliers qui ont apprécié la beauté et la qualité des œuvres de Bach et des diverses interprétations qu’en ont faites les 750 artistes, musiciens et choristes du monde entier présents.
Les organisateurs, avec en tête la fondatrice et directrice artistique Alexandra Scheibler, sont extrêmement fiers d’avoir pu, en quelques années seulement, créer un des plus importants festivals dédiés à Bach en Amérique du Nord. Signalons que seulement 10 % du financement de l’événement est gouvernemental. La grande majorité des fonds nécessaires provient de commanditaires privés ou corporatifs, ainsi que de la vente des billets.

ONZIÈME ÉDITION, DU 17 NOVEMBRE AU 3 DÉCEMBRE 2017, PRÉLUDE LE 8 NOVEMBRE.

BILLETTERIE : 514 989-9668 – HTTP://WWW.FESTIVALBACHMONTREAL.COM

Sièges assignés. Toutes les ventes sont finales Tous les prix indiqués incluent les frais de service et les taxes.
Certains frais de manutention peuvent être ajoutés. La tarification, les artistes, le répertoire, les dates et les heures des concerts peuvent être modifiés sans préavis. Certaines restrictions s’appliquent.

Pour connaître la programmation détaillée, visitez le site web ou communiquez avec l’équipe du Festival, http://www.festivalbachmontreal.com Vous pouvez aussi nous écrire à info@festivalbachmontreal.com

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel