Accueil Jocelyne Tourangeau Sons IL GIARDINO ARMONICO

IL GIARDINO ARMONICO

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Le lundi 30 avril 2007, 19 h 30

IL GIARDINO ARMONICO

direction : Giovanni Antonini

Giovanni Antonini, flûte
Enrico Onofri, Marco Bianchi, violons
Stefano Barneschi, violon et alto
Paolo Beschi, violoncelle
Giancarlo De Frenza, contrebasse
Luca Pianca, luth
Riccardo Doni, clavecin

Passionné et différent, ce somptueux ensemble de musique baroque est l’invité de Pro Musica pour son concert- bénéfice le lundi le 30 avril 2007, à 19 h 30, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Avec l’aimable collaboration de l’Institut culturel italien.

Reconnu pour son interprétation renouvelée et rajeunie de la musique baroque, Il Giardino Armonico, de Milan, dont le premier passage à Montréal en 2001 avait fait un tabac, sera l’invité de Pro Musica pour son événement-bénéfice Saphir. Une soirée somptueuse à ne pas manquer.
Avec sa sonorité unique et la richesse inouïe de son répertoire, Il Giardino Armonico sous la direction de Giovanni Antonini, flûtiste virtuose, est l’un des ensembles baroques les plus exceptionnels de notre époque, et se consacre, depuis ses débuts dans la région de Milan en 1985, à la musique des compositeurs italiens des XVIIe et XVIIIe siècles. L’ensemble, qui peut regrouper de trois à vingt-six musiciens selon les programmes présentés, jouera dans une formation de chambre de huit musiciens.

Jeunes et brillants, les musiciens, issus des meilleurs conservatoires d’Europe, jouent ce répertoire sur des instruments d’époque avec une fraîcheur, une vitalité et une énergie qui a fait dire à un critique londonien qu’on avait enlevé plus de 200 ans de poussière aux Quatre saisons de Vivaldi. « Ils jouent avec passion, insufflant à chaque note énergie et enthousiasme. », commente pour sa part le L.A. View. Ces artistes accomplis tiennent à transmettre la qualité dramatique de la musique qu’ils interprètent avec un mélange d’élégance raffinée et de simplicité ludique. C’est de cette combinaison unique que proviennent la variété phénoménale de coloris dans les nuances, la fraîcheur et l’énergie qui caractérisent les prestations de ce groupe, passionné et différent. Avec la sortie de son premier disque compact en 1988, le groupe prend de l’ampleur et joue de plus en plus à l’extérieur de son milieu d’origine.

Les musiciens d’Il Giardino Armonici accordent également une large part à l’improvisation. « Pendant que nous jouons, nous nous écoutons l’un et l’autre, tout comme le font les bons musiciens de jazz. En improvisation ce n’est pas la règle qui prime. Chaque phrase compte pour elle-même. Peut-être est-ce pour ça que notre sonorité est plus riche, nous y mettons beaucoup plus de couleurs », explique Luca Pianca, le luthiste du groupe. Le soin qu’ils apportent à la préparation des pièces de leur répertoire n’a d’égal que l’esprit qu’ils y infusent !

Les enregistrements d’Il Giardino Armonico, lequel est lié par un contrat d’exclusivité avec TELDEC CLASSICS, ont été primés à plusieurs reprises. Son enregistrement des Double et Triple Concertos de Vivaldi lui a valu un Diapason d’or en 1995 et le prix Gramophone en 1996. La même année, Il cimento dell’armonia e dell’inventione de Vivaldi, fut Le Choc du mois du Monde de la musique. En 1994, son enregistrement des Quatre Saisons avait aussi reçu le prix du Choc du mois du Monde de la musique, le Diapason d’or et le RTL d’Or. En novembre 1999, un autre Diapason d’or a couronné son enregistrement d’œuvres de Biber, Locke et Zelenka. En 2000, Il Giardino Armonico remportait un prix Grammy pour son album Vivaldi enregistré avec Cecilia Bartoli sous étiquette Decca.

PROGRAMME

Guerrieri, Sonate « La Ravarina » pour 3 violons et continuo
Guerrieri, Sonate « La Pietra » pour 2 violons, violoncelle et continuo
Rosenmüller, Sonate no VII pour 2 violons, alto et continuo
Telemann, Concerto en ut majeur pour flûte, cordes et continuo
Nardini, Concerto en ut majeur pour flûte sopranino, cordes et continuo
Goldberg, Sonate en ut mineur pour 2 violons, alto et continuo
Vivaldi, Concerto en la mineur pour flûte sopranino, cordes et continuo
Purcell, Pavane en sol mineur et « Three parts upon a ground », pour 3 violons et continuo

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Les billets de concert, au coût de 160 $ (concert et cocktail), 60 $ et 40 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus), sont en vente à la billetterie de la Place des Arts (514) 842-2112 ou sur le site Place des Arts
ou par le réseau Admission 1-800-361-4595 ou sur le site Admission

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel