Accueil Jocelyne Tourangeau Sons Festival international du Domaine Forget se poursuit

Festival international du Domaine Forget se poursuit

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’ÉTÉ 2017 AU DOMAINE FORGET :

RESPIREZ LE GRAND ART!

Pour sa 39e saison, le Festival International du Domaine Forget promet des rendez-vous musicaux mémorables du 17 juin au 20 août 2017. Cette édition marquera tout d’abord le début d’un partenariat avec la célèbre Chapelle musicale Reine Élisabeth de Belgique, haut lieu d’apprentissage qui, depuis plus de 75 ans, permet la rencontre entre maîtres et jeunes artistes des quatre coins du monde. C’est grâce à cette collaboration que la journée Arts sans frontières accueillera le réputé pianiste canadien Louis Lortie dont le grand art se déploiera tout au long de la journée. Fidèle à son habitude, cette saison offrira à nouveau des rencontres uniques avec de grands artistes classiques de la scène québécoise, canadienne et internationale tels que les violonistes Midori, Noah Bendix-Balgley, Elizabeth Wallfisch et James Ehnes, les pianistes Benedetto Lupo et Alexandre Tharaud, les chanteurs Jennifer Larmore, Michèle Losier et François Le Roux, les violoncellistes Johannes Moser et Stéphane Tétreault, le flûtiste Mathieu Dufour ainsi que Les Violons du Roy et l’Orchestre symphonique de Québec, qui participeront à deux concerts chacun. Le Domaine Forget est également fier de faire place à une grande artiste originaire de Charlevoix, l’altiste Marina Thibeault (Révélation classique Radio-Canada 2016-2017) et son Trio Canoë. Les amateurs de jazz et de musique populaire ne seront pas en reste avec la présence de Stacey Kent, John Clayton et Gino Vannelli. La collaboration entamée il y a deux ans avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française de Venise se poursuit et permettra cette année de révéler au public les œuvres méconnues du grand compositeur Charles Gounod. Moments de pur bonheur en vue, la contralto et ambassadrice du Festival pour une 6e année consécutive Marie-Nicole Lemieux sera au Domaine Forget pour non pas un mais bien deux concerts. Elle partagera d’abord la scène avec sa complice Karina Gauvin, puis avec son ami le comédien Raymond Cloutier dans un concept original paroles et musique. À nouveau cette année, le chef Jean Soulard sera l’animateur de deux concerts-dégustation et profitera de l’occasion pour faire découvrir des produits du terroir charlevoisien. Finalement, ce sera la dernière chance cette année pour les amateurs d’art de parcourir la Biennale 2015-2017 Sculptures en Charlevoix, exposition de sculptures monumentales de l’artiste et commissaire John Henry.

 JOURNÉE ARTS SANS FRONTIÈRES

Le samedi 24 juin, l’ambiance sera à la fête au Domaine Forget pour la Journée Arts sans frontières! Le Domaine Forget est depuis toujours un pôle artistique de premier plan, un lieu de rencontres qui transcende les frontières, les époques et les générations en créant des ponts entre le public, les artistes et le génie musical. Grâce au partenariat avec la Chapelle musicale Reine Élisabeth, le Festival aura l’immense bonheur d’accueillir comme maître d’oeuvre de cette journée le pianiste Louis Lortie et d’offrir au public une journée musicale de haute voltige, animée par Mario Paquet, animateur à Ici Musique. La journée débutera à 10 h par un cours de maître public de Louis Lortie et sera suivi d’un dîner champêtre en musique avec le Trio de La Chapelle (Kerson Leong, violon, Hélène Desaint, alto, Astrig Siranossian, violoncelle). S’enchaîneront ensuite trois concerts de

musique de chambre consacrés entre autres à l’intégrale des quatuors pour piano et cordes de Brahms et de Fauré. Tout d’abord, à 13 h 30, les stagiaires en piano présenteront un concert gratuit d’oeuvres pour deux pianos et piano quatre mains, puis à 14 h 30, Le Trio de La Chapelle se produira tour à tour avec le maître Louis Lortie et avec l’une des artistes en résidence à La Chapelle  musicale, la pianiste Nareh Arghamanyan (premier Prix au Concours musical international de Montréal en 2008). Le pianiste Louis Lortie conclura cette journée de célébration par un récital au cours duquel on aura aussi le plaisir d’entendre le jeune violoniste canadien Kerson Leong (16 h). Cette journée musicale festive se terminera par une dégustation de bières belges et québécoises.

SCULPTURES, CINÉMA ET CONFÉRENCES

Cet été sera la dernière chance de voir la magnifique Biennale 2015-2017 Sculptures en Charlevoix, une exposition de 16 oeuvres monumentales réalisées par des sculpteurs nord-américains et européens de renom, présentée en première canadienne. Entre mer et montagnes, découvrez également la collection permanente du Domaine Forget regroupant près d’une quinzaine d’oeuvres conçues par des artistes québécois! Au coeur de ce paysage inspirant qu’est le Jardin harmonique de sculptures, le Domaine Forget offrira à nouveau cette année des cours gratuits de yoga tous les samedis matins à 8 h 30 du 24 juin au 26 août. 

De plus, cette année, le public pourra assister à la présentation du film The Gardener (Le jardinier) réalisé par Sébastien Chabot, en hommage à M. Francis H. Cabot, créateur de l’un des plus grands jardins privés du monde, les Jardins de Quatre-Vents, situés à Cap-à-l’Aigle. Un film sur la beauté et la passion, avec comme toile de fond des images imprenables de Charlevoix. Le parcours de M. Cabot, ami proche du Domaine Forget, sera salué de belle manière par la projection gratuite de ce film à deux reprises : mardi le 11 juillet à 19 h 30 (version originale anglaise) et samedi le 5 août à 10 h 30 (version originale anglaise). Cette projection sera précédée à 9 h 30 d’une conférence du compositeur Luc St-Pierre (gagnant du Meilleur court métrage documentaire aux Oscars 2014 pour The lady in number 6 : Music saved my life), qui signe la musique originale du film, présentée dans le cadre des conférences Bell Média. 

ORCHESTRES GRANDEUR NATURE ● 6 CONCERTS

La musique symphonique résonnera lors de six concerts dans l’acoustique incomparable de la salle Françoys-Bernier. L’ouverture de la saison se fera avec Les Violons du Roy sous la direction de Mathieu Lussier et permettra d’entendre l’excellent bassoniste français Laurent Lefèvre ainsi que la remarquable mezzo-soprano Michèle Losier, dans un répertoire consacré à Handel et Vivaldi (17 juin | 20 h). L’Orchestre de la Francophonie et son chef Jean-Philippe Tremblay partageront quant à eux la scène avec l’un des plus grands violonistes de notre époque, le canadien James Ehnes, qui proposera deux concertos de J.S. Bach (15 juillet | 20 h). Partenaires artistiques de longue date, le Domaine Forget est fier d’accueillir l’Orchestre symphonique de Québec pour deux concerts cette saison. Le premier rendez-vous, sous la baguette de Fabien Gabel, permettra d’entendre le violoncelliste Johannes Moser, véritable coup de coeur de la saison 2016, dans le magnifique concerto de Dvořák (22 juillet | 20 h). Le second rendez-vous, sous la direction de Jacques Lacombe, offrira au public la chance d’apprécier le Concerto pour violon en ré majeur, opus 35 de Tchaïkovski interprété par la célèbre violoniste Midori. Des oeuvres symphoniques de Gounod et Stravinski compléteront le programme (5 août | 20 h). Dans le cadre du second concert-dégustation de la saison animé par Jean Soulard, l’Orchestre de chambre McGill sous la direction de Boris Brott  présentera un programme estival avec la soprano Sharon Azrieli et le violoniste Noah Bendix-Balgley (violon solo du Berliner Philharmoniker), qui en sera à sa première visite au Domaine Forget (23 juillet | 15 h). Finalement, Les Violons du Roy, sous la direction de maestro Bernard Labadie, termineront en beauté la saison avec le pianiste Alexandre Tharaud dont le retour est grandement attendu dans Charlevoix! Il a choisi de marquer le coup en jouant pour la première fois en concert le concerto no 1 de Beethoven. Haydn et Mendelssohn compléteront le programme de ce dernier concert assurément mémorable (20 août | 15 h)! 

LES GRANDS RENDEZ-VOUS ● 5 CONCERTS

La série Les Grands rendez-vous promet cette année cinq rencontres riches en émotions! Tout d’abord, le pianiste Benedetto Lupo, artiste adoré du public, qu’on décrit dans le Birmingham News comme un pianiste doté d’une « technique méticuleuse avec une sensibilité romantique », offrira un récital comprenant notamment des oeuvres de Debussy, Scriabine et Rachmaninov (1er juillet | 20 h). Après avoir ébloui le public en 2013, La Nef (7 musiciens) et le ténor Michael Slattery reviendront au Domaine Forget avec un tout nouveau projet dans lequel ils réinventeront ensemble les plus beaux airs du compositeur Henry Purcell (1659-1695). Ce premier concert-dégustation animé par Jean Soulard se savourera en bonne compagnie (2 juillet | 15 h)! Le 8 juillet, le Domaine Forget vibrera au son de la guitare alors que s’enchaîneront la finale du Concours de guitare 2017 suivi du concert des lauréats du Concours 2016 et d’une exposition de luthier. À 16 h, les mélomanes pourront assister au concert de SoloDuo, formé des guitaristes Lorenzo Micheli et Matteo Mela : un duo virtuose comme on en voit rarement. La journée se terminera à 20 h avec un récital du grand Álvaro Pierri, qui en sera à sa première visite au Domaine Forget. Finalement, la voix de la contralto et ambassadrice du Domaine Forget Marie-Nicole Lemieux se fera entendre dans la salle Françoys-Bernier le week-end des 29 et 30 juillet. Tout d’abord, en compagnie de sa complice Karina Gauvin, elle convie le public à un concert sur mesure en solo et en duo avec des oeuvres de Gounod, Mendelssohn, Schubert, Schumann et plusieurs autres. Une rare occasion de voir et d’entendre ces deux grandes chanteuses québécoises partager un récital (29 juillet | 20 h). Le lendemain, Marie-Nicole Lemieux se retrouvera cette fois aux côtés du comédien Raymond Cloutier pour présenter L’invitation au voyage, un spectacle articulé autour de la poésie de Charles Baudelaire. Lors de cet événement, le comédien personnifiera le poète et lira des extraits de correspondances et des poèmes, entremêlés de mélodies de Chausson, Duparc, Ferré, Charpentier et Debussy, le tout accompagné par le pianiste David Zobel (30 juillet | 15 h).

SÉRIE SIGNATURE ● 5 CONCERTS

Le Domaine Forget c’est d’abord et avant tout une école de musique et de danse reconnue à l’échelle internationale pour la qualité de son enseignement, où se succèdent depuis 39 ans les plus grands maîtres de la musique. Leur présence essentielle est soulignée dans cette série par cinq concerts qui sont autant de rencontres entre ces artistes venus de partout dans le monde. Ces moments uniques sont pour eux des occasions de présenter au public leur répertoire de prédilection, mais aussi de nombreuses découvertes. Le premier concert permettra le retour attendu du grand flûtiste Mathieu Dufour (flûte solo du Berliner Philarmoniker) qui partagera la scène avec quelques nouveaux venus tels que Michael Collins, clarinette et Laurent Lefèvre, basson, ainsi que Jacques Tys, hautbois, accompagnés par Pierre-Richard Aubin, piano et Richard Paré, clavecin.  

Ensemble ou en solo, ils présenteront des oeuvres de C.P.E. Bach, Brahms et Gounod (23 juin | 20 h). Dans le second concert, une place de choix sera faite au remarquable bassoniste Daniel Matsukawa (basson solo à l’Orchestre de Philadelphie) et au hautboïste Nathan Hughes (hautbois solo au Metropolitan Opera), entourés de leurs collègues Ulla Miilmann et Jacinthe Forand, flûtes, Lise Beauchamp, hautbois, Stéphane Fontaine et Jean-François Normand, clarinettes, Richard Gagnon, basson, Denise Pépin, Louise Lessard et Pierre-Richard Aubin, piano. Ils offriront des oeuvres en solo ou en petits ensembles de musique de chambre de Roussel, Poulenc et Mozart (30 juin | 20 h). Le 7 juillet, la mezzo-soprano Jennifer Larmore, une grande dame du monde lyrique, sera de passage pour la première fois dans Charlevoix. Invitée par l’Académie, elle se joindra aux artistes en résidence Vera Beths, violon, Steven Dann et Max Mandel, altos, Kenneth Slowik et Richard Lester, violoncelles, Jean Michon, contrebasse et Pedja Muzijevic, piano, dans un programme comprenant entre autres La Regata Veneziana de Rossini et le célébrissime quintette La truite de Schubert. Les cordes seront à l’honneur dans le concert suivant alors que seront réunis de grands solistes : Martin Beaver, Nancy Dahn, David Gillham et Annick Roussin, violons, Jean Sulem et François Paradis, altos, Philippe Muller et Thomas Wiebe, violoncelles ainsi que Nicholas Walker, contrebasse, dans une oeuvre colossale, l’Octuor à cordes de Bruch (28 juillet | 20 h). Finalement, une brochette exceptionnelle d’artistes envahira la salle Françoys-Bernier pour le dernier rendez-vous de la saison. Ainsi, Axel Strauss et Mark Fewer, violons, Paul Silverthorne, alto, Paul Marleyn et Alan Stepansky, violoncelles et Chiharu Iinuma, piano offriront un sublime programme avec des oeuvres de Ravel, Schoenfield et Dvořák (4 août | 20 h).

FOUGUE ET PASSION ● 3 CONCERTS

Le samedi 24 juin à 14 h 30, Louis Lortie et les artistes en résidence à La Chapelle musicale Reine Élisabeth allieront fougue et passion dans le cadre de la Journée Arts sans frontières. Puis, le vendredi 14 juillet, le Marathon de musique de chambre se déroulera en deux temps : tout d’abord au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul dès 14 h, puis à la salle Françoys-Bernier à 19 h. Proposant une exploration fascinante durépertoire de musique de chambre de Haydn à Schönberg, il permettra un voyage à travers trois siècles de musique (du XVIIIe au XXe siècle). Finalement, la harpiste Valérie Milot, le violoniste Antoine Bareil et le violoncelliste Stéphane Tétreault qui forment un tout nouveau trio offriront un concert de grande virtuosité. Né de leur complicité amicale et artistique, le trio propose un répertoire original d’oeuvres de Schubert, Saint-Saëns, Fauré et Renié. Une soirée rafraîchissante sous le signe de la découverte (12 août | 20 h)!

 CONCERTS-APÉRO ● 7 CONCERTS

Présentés maintenant à 16 h (et non 16 h 30) dans une formule sans pause d’environ une heure, la série Concerts-apéro comprend cette année sept concerts qui se veulent des occasions privilégiées d’échanges entre interprètes et mélomanes autour d’un apéro une fois le concert terminé. Grâce au nouveau partenariat avec La Chapelle musicale Reine Élisabeth, les deux premiers rendez-vous permettront d’entendre la musique de Brahms et de Fauré avec le Trio de La Chapelle ainsi que les pianistes Nathanaël Gouin et Georgy Tchaidze (23 juin) puis avec le violoniste Kerson Leong et le pianiste Louis Lortie (24 juin). Le troisième rendez-vous s’inscrit dans le cadre d’une journée consacrée à la guitare et permettra d’entendre un duo de guitaristes virtuoses exceptionnels, SoloDuo, formé de Matteo Mela et Lorenzo Micheli dans des oeuvres de Debussy, Scarlatti, Janáček et Rodrigo (8 juillet). Puis, le quatrième concert fera place à de grandes voix, celles du baryton François Le Roux et de la soprano Dominique Labelle qui offriront un répertoire français en solo et en duo, accompagnés du pianiste Olivier Godin. Ensemble ils uniront leurs voix dans des airs de Saint-Saëns, Jolivet, Fauré et Gounod, compositeur mis à l’honneur par le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française (14 juillet). La série se poursuivra avec quatre musiciens de grand talent réunis pour un programme de musique de  chambre exceptionnel. Tout d’abord, le pianiste Philip Chiu, associé à l’Académie du Domaine Forget depuis 2012 et très prisé des artistes invités, interprétera les Préludes pour piano opus 23 et 32 de Rachmaninov, puis il se joindra au violoniste Noah Bendix-Balgley (violon solo du Berliner Philharmoniker) et au violoncelliste Johannes Moser pour présenter le Trio pour piano et cordes en ré mineur de Mendelssohn. Pour terminer le concert, l’altiste Miguel da Silva (maître en résidence à La Chapelle musicale Reine Élisabeth), David Gillham, violon, Jocelyne Bastien, alto et Elizabeth Dolin, violoncelle, se joindront à eux dans le Sextuor pour cordes en si bémol majeur de Brahms. Un concert qui donnera assurément des frissons (21 juillet)! Nommée Révélation classique Radio-Canada 2016-2017, l’altiste Marina Thibeault, originaire de Charlevoix, raconte avoir choisi son instrument suite à un concert du grand Bruno Giuranna au Domaine Forget alors qu’elle n’avait que 14 ans. Elle y sera cette fois avec le Trio Canoë formé de Jean-François Normand, clarinette et Philip Chiu, piano pour présenter un programme hommage à Schumann (4 août). Le dernier concert de la série permettra d’assister au retour d’Elizabeth Wallfisch, formidable violoniste baroque qui avait séduit le public en 2014. Elle interprétera la célèbre Partita no 2 de Bach. Également au programme, la Fantaisie chromatique et fugue, BWV 903 de Bach interprétée et arrangée par l’altiste Atar Arad ainsi que le Quatuor en la mineur, CG 564 de Gounod (11 août). 

LES SOIRÉES JAZZ ET POPULAIRE ● 3 CONCERTS

Cette année, trois rencontres enlevantes attendent le public dans la série Jazz et populaire. Tout d’abord, l’enfant chérie du jazz vocal, la chanteuse américaine Stacey Kent, offrira lors de son spectacle des standards intemporels américains lovés dans de voluptueuses influences brésiliennes, pour un résultat qui fera chaud au coeur. Pour ce concert présenté exceptionnellement à 19 h 30, elle sera entourée des musiciens Jim Tomlinson, Art Hirahara, Tom Hubbard et Anthony Pinciotti (25 juin). Le 11 août à 20 h, The Clayton Brothers Band, né de la réunion du saxophoniste Jeff Clayton et de son frère le contrebassiste John Clayton (gagnant d’un Grammy Award en 2008 pour Arrangement et Accompagnement vocal dans I’m Gonna Live Till I Die de Queen Latifah), sera de passage au Domaine Forget. Les deux frères se produiront en formule quintette et offriront une musique ensoleillée où l’amitié musicale transparaîtra à chaque note. Finalement, véritable icône de la musique populaire, le chanteur Gino Vannelli sera de passage cet été dans Charlevoix pour offrir un spectacle unique en formule intime piano et voix dans la magnifique salle Françoys-Bernier (19 août | 20 h)!

LE DOMAINE DANSE

Pour un soir seulement, la lumineuse interprète Anne Plamondon viendra présenter un spectacle solo audacieux : Les mêmes yeux que toi, sur le thème de la maladie mentale. En collaboration avec l’actrice, auteure et metteure en scène Marie Brassard, elle superpose les réalités, offrant ainsi une vision quasi panoramique de ce thème fascinant. Touchante de fragilité, elle explore ces zones grises, ces états qui nous habitent et nous font souffrir, l’incompréhension des autres, ce corps trop petit pour contenir une pensée sans limites… « Les mêmes yeux que toi, captivant et déstabilisant solo d’Anne Plamondon. Une délicatesse d’une force telle qu’on n’en sort pas indemne. » Aline Apostolska, La Presse, 2012 (6 juillet | 20 h). 

PRÉLUDE A L’ÉTÉ ● 3 CONCERTS

En attendant l’arrivée officielle de l’été, le Domaine Forget offrira trois concerts pour se mettre l’eau à la bouche. 

Ainsi, deux concerts réuniront les cuivres en petites formations et permettront de mettre de l’avant les excellents artistes en résidence de l’Académie dans un répertoire des plus variés qui saura plaire à tous! Le premier rendezvous aura lieu le vendredi 9 juin à 16 h alors que David Krauss, trompette, William VerMeulen, cor, Jesper Busk Sørensen, trombone, Gene Pokorny, tuba ainsi que les pianistes Philip Chiu, Olivier Hébert-Bouchard et Vanessa Lee offriront entre autres des oeuvres de Bach et Vaughan-Williams. Le deuxième rendez-vous célèbrera le retour du stage de composition dans sa nouvelle mouture. En effet, deux compositeurs en résidence, Laurie Radford et Joshua Fineberg,  seront joués par l’Ensemble Paramirabo et l’ensemble à percussion Sixtrum. De plus, le vibraphoniste et compositeur Ney Rosauro, professeur au stage de percussions, viendra présenter son Concerto no 2 pour vibraphone et ensemble de percussions (10 juin | 20 h). Finalement, le concert du vendredi 16 juin à 20 h réunira Éric Aubier, Manon Lafrance et Geoffrey Thompson, trompettes, Louis-Philippe Marsolais et Guy Carmichael, cors, Peter Sullivan, Patrice Richer et Pierre Beaudry, trombones, Lance Nagels et Øystein Baadsvik, tubas, dans un programme inusité réunissant des oeuvres de Dubensky, Gounod, Baadsvik, Tomasi et plusieurs autres. Une immersion dans la création, un appel à la découverte!  

LES BRUNCHES-MUSIQUE

À compter du 11 juin et ce, jusqu’au 3 septembre prochain, les brunches-musique du Domaine Forget permettront de partager en famille ou entre amis un bon repas mettant à l’honneur les saveurs régionales. La musique y sera également au rendez-vous avec des ensembles et des musiciens aux styles éclatés : de la musique du monde traditionnelle et fusion jusqu’au flamenco, en passant par les standards de jazz, les classiques renouvelés, la chanson instrumentale, la bossa et la samba, bref, de tout pour tous les goûts! 

LES ACTIVITÉS DE L’ACADÉMIE

Fidèle à sa mission, l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget ouvrira ses portes aux mélomanes. En effet, le public aura accès à des activités gratuites permettant d’en apprendre davantage sur les différentes techniques liées à un instrument, mais aussi sur l’interprétation. Les étudiants présenteront tout au long de l’été un total de 19 concerts dans la salle Françoys-Bernier ainsi que 9 concerts sur la route alors qu’ils visiteront cette année le Musée d’art contemporain de Baie Saint-Paul, l’église des Éboulements, la Galerie d’art Iris de Baie-Saint-Paul, la Fiesta Desjardins sur la rue Richelieu à La Malbaie ainsi que la Murray Bay Protestant Church, également à La Malbaie. Les professeurs de l’Académie tels que Michael Collins, clarinette, MathieuDufour, flûte, Louis Lortie, piano, Nathan Hughes, hautbois, Benedetto Lupo, piano, Álvaro Pierri, guitare, Jennifer Larmore, mezzo-soprano, Johannes Moser, violoncelle, Midori, violon et John Clayton, contrebasse, pour ne  ommer que ceux-là, offriront des cours de maître ouverts à tous. De plus, le public est convié aux conférences Bell Média données par deux compositeurs chevronnés : Mathieu Lavoie (musique pour jeux vidéo, 2 août | 19 h 30) et Luc St-Pierre (musique de film, 5 août | 9 h 30). 

ABONNEMENTS

L’abonnement régulier au Festival International 2017 est disponible au coût de 360 $ (taxes incluses). Celui-ci comprend 10 droits d’entrée applicables à des concerts réguliers du Festival auxquels s’ajoutent 2 droits d’entrée applicables à tout concert régulier pour les personnes de 30 ans et moins. Le passeport 2017 est également disponible au coût de 450 $ (taxes incluses). Il permet d’assister à tous les concerts réguliers du Festival International (excluant les brunches-musique). Finalement, un rabais de 10 à 15 % sur le prix régulier s’applique à l’achat de 3 ou de 6 concerts à la carte. 

À nouveau cette année, trois forfaits s’offrent au public pour profiter au maximum de toutes les activités offertes sur le site : le Forfait guitare (60 $ pour les 2 concerts du 8 juillet), Dimanche au Domaine (75 $ pour le brunchmusique et le concert de 15 h) et Série Jazz et populaire (120 $ pour les 3 concerts). De plus, les 16 à 30 ans peuvent assister à un concert pour seulement 22 $ et l’accès est gratuit pour les 15 ans et moins.  

INFORMATION ET RESERVATIONS

Téléphone : 418 452-3535 ou 1 888 336-7438

http://domaineforget.com

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube 

REMERCIEMENTS

Le Domaine Forget tient à remercier chaleureusement les commanditaires majeurs et les partenaires associés qui rendent possible l’édition 2017 du Festival International. Il remercie Hydro-Québec, présentateur officiel, Power Corporation du Canada, Banque Nationale, Desjardins, Loto-Québec et le Casino de Charlevoix, Palazzetto Bru Zane, Cogeco, Stingray, Stein Monast, Groupe Gilles Jean, Canimex, Mikes, VIA Rail Canada, la municipalité de Saint-Irénée, La Chapelle musicale Reine Élisabeth, Bell Média, CAA-Québec et Tourisme Charlevoix.

Les partenaires médias, Ici Musique, Le Soleil, TVC-VM, Le Charlevoisien ainsi que Radio-Classique.

Les partenaires de services, Archambault, Yamaha, Groupe Robert, Coteau Rougemont, vignoble et cidrerie, Conservatoire de musique de Québec et Piano Plus Michel Pedneau enr.

Les partenaires de l’Académie, Fondation Azrieli, Fondation J.A. DeSève, Fondation Desjardins, Fondation Père Lindsay, Fondation Simple Plan, Bourse Campbell Brown et Garvin Brown, Bourse Claire Léger, Bourse Cominar,

Bourse Desbiens-Têtu, Bourse Famille Béchard, Bourse Famille Lafleur, Bourse Famille Le Sauteur, Bourse Hommage André Mathieu, Bourse iA Groupe financier, Bourse Jacqueline Desmarais, Bourse Jacques Dansereau, Bourse Lévesque-St-Pierre, Prix Étoiles Stingray et la Guilde des musiciens de Québec.

Le Domaine Forget tient aussi à souligner l’apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de Tourisme Québec, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Secrétariat à la Capitale-Nationale, de la MRC de Charlevoix-Est, de Mme Sylvie Boucher, députée fédérale de Beauport – Côte-de-Beaupré – Île d’Orléans – Charlevoix et de Mme Caroline Simard, députée de Charlevoix –Côte-de-Beaupré

Le Domaine Forget désire finalement remercier les membres de son conseil d’administration :

Louise St-Pierre, présidente, André Joli-Coeur, vice-président, Émile Gilbert, vice-président, Louis Asselin, secrétaire, Guy Chabot, trésorier, Louis Bhérer, président sortant.

Paul Lafleur, président de la campagne de financement Créateur de talents, ainsi que Colin Cabot, Thomas Donohue, Michel Dubé, Yvan Dufour, Diane Fugère, Julie Gagnon, Marie Godbout, Lili-Anna Pereša, André Provencher, Joseph Rouleau et Félix-André Têtu.

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here