Accueil Jocelyne Tourangeau Sons Demain matin, Montréal m’attend

Demain matin, Montréal m’attend

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Triomphe sur la scène du TNM
Demain matin, Montréal m’attend
depuis le 19 septembre

+ 8 supplémentaires
du 15 au 22 octobre

Créé en juin aux FrancoFolies de Montréal, Demain matin, Montréal m’attend, le célèbre théâtre musical de Michel Tremblay et François Dompierre mis en scène par René Richard Cyr poursuit jusqu’au 22 octobre sa triomphale aventure au TNM !
8 supplémentaires s’ajoutent aux 24 représentations déjà annoncées ! Acclamé par la critique et le public qui, soir après soir, lui a réservé une ovation grandiose, ce bijou de notre répertoire est l’événement incontournable de la rentrée culturelle !

Entourés d’un chœur bigarré et de cinq musiciens, Hélène Bourgeois Leclerc, Laurent Paquin, Benoît McGinnis, Kathleen Fortin et Marie-Andrée Lemieux, unanimement acclamés, font revivre les personnages du monde de la nuit d’une Main aujourd’hui disparue.

René Richard Cyr est également
porte-parole du PAS de la rue.

photographe Yves Renaud

« Tout un cadeau de René Richard Cyr… j’ai quitté le Théâtre du Nouveau Monde sur un nuage, des images plein la tête et fredonnant les airs de François Dompierre. …Il ne faut surtout pas manquer ce texte génialement baroque, bien servi par la musique encore actuelle de François Dompierre et la mise en scène de René Richard Cyr, si respectueuse des intentions originales de l’auteur. …Demain matin, Montréal m’attend, c’est un cadeau pour l’œil et un enchantement pour l’oreille. Un spectacle qui va droit au cœur. » – Guy Fournier, Journal de Montréal

« J’ai assisté à une splendeur ! (…) Je n’ai que des superlatifs à dire à propos de ce spectacle (…) Tous les acteurs sont fabuleux. (…) Laurent Paquin, vulnérable, méconnaissable (…) Une soirée joyeuse, colorée, éclatante et éclatée et, en même temps, bouleversante… » – Ariane Cipriani, Le 15 18, ICI Radio Canada Première

« L’une des grandes réussites de cette version réside justement dans le contraste entre cet aspect plus dramatique, et la nature d’un spectacle très coloré, où l’humour tient une grande place. (…) Marie-Andrée Lemieux …se distingue avec aplomb (…) Hélène Bourgeois Leclerc fait flèche de tout bois (…) l’on ne peut faire autrement que se rappeler à quel point cet univers de Tremblay fait partie de notre ADN collectif. L’excellente distribution d’ensemble mord visiblement à belles dents dans le texte. (…) Sur le plan musical, il convient de souligner aussi l’excellent travail de Chris Barillaro (…) En 110 minutes bien tassées et sans entracte, René Richard Cyr a su faire de Demain matin, Montréal m’attend, on l’aura compris, un excellent divertissement. » – Marc-André Lussier, La Presse

« Hélène Bourgeois Leclerc irradie la scène grâce à son talent et apporte une touche bien mesurée d’acerbité au rôle de Lola Lee. (…) René Richard Cyr a fait un excellent travail de mise en scène dans l’esprit du théâtre musical tout en insufflant quelques rappels à l’atmosphère du cabaret. » – Francis Dupont, atuvu.ca

« À voir ! Sans réserve ! (…) Hélène Bourgeois Leclerc assure… suivie avec aplomb par LA découverte du spectacle, Marie Andrée Lemieux (…) Benoît McGinnis, très drôle (…) Laurent Paquin émouvant (…) Une belle mise en scène de René Richard Cyr. » – Francine Grimaldi, Samedi et rien d’autre, ICI Radio Canada Première

« Rétro, kitch, assumée et hilarante. Plus de 45 ans après sa création originale, la comédie musicale Demain matin, Montréal m’attend n’a pas pris une seule ride. » – Bruno Lapointe, Journal de Montréal

« René Richard Cyr… navigue avec tellement d’aisance dans cet univers. » – Katerine Verebely, Gravel le matin, ICI Radio Canada Première

« L’équipe de concepteurs chevronnés et la distribution de haut calibre réunies assurent le succès (…) l’ambiance exaltée et communicative gagne la salle. (…) Les orchestrations, soignées, et les musiques de François Dompierre se révèlent d’une efficacité redoutable (…) Ce sont les interprètes qui font la grande force du spectacle, le metteur en scène ayant su les guider dans une incarnation vraie (…) Kathleen Fortin, dans le rôle de la tenancière Betty Bird, brûle les planches, d’une puissance d’actrice et de chanteuse hors pair. » – Raymond Bertin, Revue JEU

« Sautez sur l’occasion d’acheter des billets ! (…) René Richard Cyr… est essentiel. (…) Je ne connais personne qui a une aussi grande compréhension, une aussi grande sensibilité à la fois de l’univers de Tremblay, des personnages, mais de comment monter Tremblay en musique… une sensibilité qui rejaillit sur tous les aspects de cette production-ci (…) C’est un plaisir de se retrouver en famille… avec les personnages de la mythologie de Tremblay. (…) Le plaisir, l’étonnement débutent dès les premières secondes (…) exceptionnelle distribution (…) Hélène Bourgeois Leclerc… est absolument sublime. (…) Kathleen Fortin, toujours exceptionnelle (…) Benoît McGinnis… vole le show. (…) Laurent Paquin… est à couper le souffle, est d’une grande vulnérabilité… il nous arrache véritablement les larmes… » – Karyne Lefebvre, Dessine-moi un dimanche, ICI Radio-Canada Première

« Le trio gagnant formé par Michel Tremblay au texte, François Dompierre à la composition musicale et René Richard Cyr à la mise en scène aura su brillamment insuffler une nouvelle vie à cette œuvre emblématique (…) la surprise vient de l’aplomb remarquable d’une jeune comédienne… Marie Andrée Lemieux… réussit à s’imposer autant par son jeu que par le velouté de sa voix (…) Kathleen Fortin… tout simplement radieuse…magistrale (…) René Richard Cyr… a su saisir l’âme de cette œuvre dramatique en lui conservant autant sa superbe que sa sensibilité première. Il en va de même pour la musique de François Dompierre qui n’a pas pris une ride… » – Gilles G. Lamontagne, Sors-tu.ca

« …on retrouve ici la magie de Belles-soeurs, cet équilibre délicat entre le comique et le tragique (…) Sur scène, on trouve seize talentueux comédiens-chanteurs, huit personnages principaux et huit membres du chœur, accompagnés de quatre musiciens dirigés par Chris Barillaro, qui a su rafraîchir la partition de François Dompierre sans la trahir. Dans le rôle de Louise Tétrault, l’ingénue, Marie Andrée Lemieux est impeccable sur tous les plans, une vraie révélation. (…) Pas besoin d’être devin pour prédire à ce spectacle un grand succès… mérité. » – Christian Saint-Pierre, Le Devoir

« Une production sublime, jouissive… incontournable… Si vous ne capotez pas sur la production, je vous rembourse. »
– Jean-Sébastien Girard, La Soirée est encore jeune, ICI Radio-Canada Première

 

AU THÉÂTRE DU NOUVEAU MONDE 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel