Accueil Jocelyne Tourangeau Mot du jour Le Jour du Souvenir

Le Jour du Souvenir

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

In Flanders fields (Au champ d’honneur) est un poème de guerre écrit pendant la Première Guerre mondiale par le lieutenant-colonel canadien John McCrae. Rédigé à l’occasion des funérailles d’un ami de l’auteur, le lieutenant Alexis Helmer, tombé lors de la deuxième bataille d’Ypres en Belgique, les circonstances de sa composition font l’objet de plusieurs hypothèses.
Publié le 8 décembre 1915 dans le magazine britannique Punch, la popularité du poème ne cesse de croître à mesure de l’avancement du conflit. Rapidement traduit dans plusieurs langues, il est aussi largement utilisé dans le cadre de la propagande de guerre. L’image des coquelicots qu’il évoque est ainsi mise à profit lors d’opérations de levée de fonds telles que les émissions d’obligations de guerre. Cette image est aussi devenue l’emblème de la Campagne du Coquelicot, campagne annuelle d’appel aux dons menée en Grande-Bretagne et dans certains pays du Commonwealth, en soutien aux familles des soldats morts ou blessés au combat.
La popularité du poème se confirme après guerre, aussi bien au Canada que dans d’autres pays, où il est notamment utilisé lors des commémorations du jour du Souvenir, sous des formes diverses.

Au champ d’honneur
(Adaptation du poème: In Flanders Fields, de John McCrae)
Au champ d’honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.
Nous sommes morts
Nous qui songions la veille encor’
À nos parents, à nos amis,
C’est nous qui reposons ici
Au champ d’honneur.
À vous jeunes désabusés
À vous de porter l’oriflamme
Et de garder au fond de l’âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d’honneur.
Adaptation signée Jean Pariseau, CM, CD, D. ès L. (histoire).

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel