Accueil Jocelyne Tourangeau Lumières Les concubines

Les concubines

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

LES CONCUBINES

Les 19-20-21 octobre 2916 à 20 h

C’est avec enthousiasme que l’équipe de l’Espace La Risée ouvre sa sixième saison en présentant le cabaret théâtral et musical Les Concubines, créé par Les Productions Drôle de Monde et mis en scène par Maya Gobeil, directrice artistique.

Mise en scène Maya Gobeil
Dramaturgie Marie-Eve Charbonneau et les interprètes
Avec Marie-Eve Charbonneau, Karelle Girard-Huneault, Anka Rouleau, Audrée Southière et Marion Van Bogaert Nolasco
Scénographie et costumes Leïlah Dufour Forget
Régie et éclairages Elodie Ménard

Synopsis
Les Concubines, c’est une grande fête des mots et du corps qui met en scène la tension entre le paraître et l’être. Les interprètes-créatrices explorent les diverses facettes de la féminité à travers une série de tableaux mêlant théâtre, chanson et poésie, sans complexe et sans pudeur. Oscillant entre l’illusion théâtrale et l’autofiction, elles (ré)interprètent autant de classiques que de compositions, le tout de manière engagée, mais aussi ludique et parfois même cynique, tout en mettant des mots sur leur plaisir, leur angoisse, leur indignation et leur colère.

Démarche artistique
S’inspirant du happening et amalgamant engagement social et ludisme afin de susciter la réflexion autant que les rires, ce spectacle multidisciplinaire, mis en scène par Maya Gobeil, est l’aboutissement d’une décennie passée à explorer et à (re)définir la féminité. Portée par l’effervescence artistique des années ‘70 qui a vu naître, entre autres, le courant automatisme, la Nuit de la poésie et le Théâtre expérimental, la metteure en scène rassemble des artistes-créatrices autour du thème de la chanson québécoise et de l’introspection féminine.

Espace La Risée
1258 Bélanger est, angle de Normanville
(métro Jean-Talon)
Billets : http://www.lavitrine.com/place/Espace_La_Risee

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel