Accueil Jocelyne Tourangeau Lumières Le Blues de l’Orient

Le Blues de l’Orient

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Du 6 au 12 avril 2007

Lauréat d’un prix au FIFA,
Le Blues de l’Orient prend l’affiche du Cinéma ONF


Le magnifique documentaire Le Blues de l’Orient, qui a fait salle comble lors de sa présentation en première nord-américaine à la 25e édition de Festival international du film sur l’art (FIFA), au terme duquel il a remporté le prix du meilleur reportage, sera à l’affiche du Cinéma ONF. La réalisatrice, Florence Strauss, sera présente au lancement. Le film prendra également l’affiche au Royal Cinema de Toronto en avril.

Quand la musique abolit les frontières

Qu’ont en commun Le Caire, Tel Aviv, Beyrouth, Damas ou Alep? Au-delà des conflits qui ont agité ou agitent encore le Moyen-Orient, ces villes ont un héritage en partage : la musique arabe classique. Dans Le Blues de l’Orient, la cinéaste Florence Strauss remonte aux sources de cet art immémorial tout en partant sur les traces de son histoire personnelle en partie ignorée et occultée. À la faveur de cette double quête, ce road-movie rend hommage aux musiciens et poètes qui incarnent et perpétuent une partie de l’histoire de l’Orient au moyen de la musique arabe classique.

Florence Strauss nous offre un voyage des sens qui nous permet d’accéder à l’essence d’une culture riche et complexe. Elle nous invite à prendre son rythme afin de savourer pleinement l’émotion qu’apporte la musique arabe classique.
Composé de prestations musicales, de témoignages, de séquences d’archives et d’images de voyage qui célèbrent la sensualité d’une terre associée au paradis perdu, le film tisse une multitude de résonances entre le passé et le présent. Un documentaire touchant et important, fruit de l’union de producteurs aux cultures différentes. Le Blues de l’Orient est une coproduction Les Films d’Ici/Amythos Films/Office national du film du Canada/Bel Air Media.

Florence Strauss

La scénariste et réalisatrice française, d’origine juive égyptienne, Florence Strauss est issue d’une famille qui a toujours baigné dans le cinéma – son grand-père, le producteur Robert Hakim, a produit des films aussi prestigieux que Pépé le Moko et Belle de jour. Ayant adapté plusieurs textes littéraires et pièces de théâtre, elle a coécrit des téléfilms (Le Guépéan et Bébé volé avec Christine Boisson) et réalisé Debout les morts (1999), d’après une œuvre de Fred Vargas, la star du polar français. Son film le plus connu demeure Dans la cour des grands (1995). Elle prépare actuellement Le Parfum du mois, mettant en vedette Jacques Gamblin, et un documentaire, Les Pulsations de l’invisible.

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada produit et distribue des œuvres audiovisuelles audacieuses et distinctives – documentaires à caractère social, animations d’auteur et contenu numérique – qui présentent au monde un point de vue authentiquement canadien. Créé en 1939, l’ONF a bâti un imposant catalogue de plus de 12 000 productions et a remporté plus de 5 000 prix, dont plus de 90 prix Génie. L’ONF a aussi récolté son 12e Oscar® avec le court métrage d’animation de Torill Kove, Le poète danois, coproduit par MikroFilm AS (Norvège) et l’ONF. L’ONF, réputé mondialement pour ses avancées technologiques, est aussi un chef de file en développement de contenu pour les nouvelles plateformes. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’ONF ou pour commander des films, aller sur le à site de l’ONF
ou appeler au 1-800-267-7710.

Le Blues de l’Orient
Cinéma ONF, du 6 au 12 avril 2007
1564, rue Saint-Denis, Montréal

Pour plus de détails, visitez le site ONF

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel