Accueil Jocelyne Tourangeau Lumières Festival interculturel du conte de Montréal

Festival interculturel du conte de Montréal

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

La 15e édition du Festival interculturel du conte de Montréal

Des histoires et des mots pour l’humanité 

La 15e édition du Festival interculturel du conte de Montréal, qui se déroulera du 18 au 27 octobre 2019, offrira une programmation riche et diversifiée pour nourrir l’imaginaire de publics de tous âges et origines : 60 artistes d’ici et d’ailleurs, 66 spectacles dont 14 présentés en anglais, 44 lieux dans la ville, 10 volets, incluant Les Grandes Soirées, Mythologies, Femmes du monde, Accents d’ici, Contes au Musée et aussi un tout premier Combat des contes. « Le conte, art vivant dont les origines remontent à la nuit des temps, continue de se réinventer, dit Stéphanie Bénéteau, directrice artistique et porte-parole du Festival. « Trait d’union entre le passé et le présent, le conte relie nos identités et nos appartenances multiples pour faire ressortir notre humanité commune. »

Cette année, le volet international accueille des artistes d’Algérie, de Suisse, de France, de Belgique et des Pyrénées. Ce sera le retour au Festival des Grandes Soirées, des spectacles thématiques qui réunissent les grands noms du Québec ; de Femmes d’ici, femmes du monde, qui comporte trois spectacles avec trois conteuses qui exploreront la condition féminine ; Contes au musée, à Pointe-à-Callière et à la Maison Saint-Gabriel ; ainsi que des Spectacles Famille pour les petits dans plusieurs bibliothèques et maisons de la culture. Plusieurs nouveautés enrichiront cette édition : Accents d’ici réunira des artistes qui raconteront avec amour et humour leur région natale : à l’honneur, les Îles de la Madeleine, l’Abitibi et la ville de Québec. Le volet Mythologies rassemblera des récits de la Grèce antique, revus et corrigés, et explorera des mythes kabyles, incas, amazoniens et innus.

Le Festival entame une première collaboration avec l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro ; le Chapitre Ouest regroupera six spectacles pour les adultes et la famille, en français et en anglais. Dans le volet Rencontres, il y aura des conférences-causeries, rencontres avec des artistes en résidence et médiations culturelles, ainsi qu’un tout premier Combat des contes pour susciter une réflexion sur cet art et accroître l’intérêt du public. Cinq personnalités publiques se lanceront dans l’arène pour défendre cinq contes finalistes. Le gagnant deviendra le conte que tous les Québécois et toutes les Québécoises devraient entendre en 2019. Le Combat des contes sera animé par l’écrivain Jean Barbe, qui fera office d’arbitre dans un combat qui s’annonce féroce et… divertissant!  Pour entendre les cinq contes et pour voter, rendez-vous au Festival-Conte.qc.ca L’évènement aura lieu le samedi 19 octobre à l’auditorium de la Grande Bibliothèque, à 15 h. Entrée libre. Possibilité de réserver : http://www.banq.qc.ca

Le dixième volet et non le moindre, le volet anglophone du Festival. Quatorze spectacles, des artistes de la Nation métisse, de la Saskatchewan à l’Argentine en passant par Ottawa, de la Grèce au Mile End et vice-versa.  Entre autres spectacles, la soirée d’inauguration du volet anglophone, qui réunira cinq conteurs le samedi 19 octobre à 20 h au Victoria Hall Community Centre (15 $) ; la grande Marta Singh, qui s’inspire de ses années de lycée au temps de la dictature en Argentine, qui présente deux soirs seulement The Geography Teacher’s Orders, à la Salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. The Geography Teacher’s Orders a reçu en 2018 le prix Best of Fest Award et le prix du jury au Fringe Festival d’Ottawa. Billet : 28 $ Réservations www.laplacedesarts.com.  Lumière aussi sur le souper-spectacle Stories and Songs from my Mediterranean Childhood avec l’artiste aux multiples facettes Tamar Ilana, qui sera accompagnée d’un musicien. Restaurant La Khaima. 35 $ incluant un repas mauritanien complet. Réservations : info@festival-conte.qc.ca

Le Coup d’envoi du Festival sera donné par le spectacle Empreintes / Traces, présenté le 18 octobre dans la grande salle du Théâtre Outremont.  Animée par Michel Faubert, cette soirée réunira des artistes portés par des imaginaires féconds où s’entrecroisent et se superposent cultures et influences, passé et présent, mythes, poésie et réalités urbaines. On reçoit Rachid Bouali (Algérie-France), Catherine Gaillard (Suisse), Aïni Iften (Algérie), Cédric Landry (Iles de la Madeleine), Catherine Pierloz (Belgique), Olivier de Robert (Pyrénées) et Joujou Turenne (Haïti-Québec). Billet : 30 $ / 25 $ étudiants  www.theatreoutremont.ca.  Mentionnons que le Festival en partenariat avec le Théâtre Outremont présentera deux autres spectacles, cette fois au Petit Outremont : La Piste à Avila avec le conteur madelinot Cédric Landry, le mardi 22 octobre, 19 h 30, et  Tshakapesh et autres mythes innus avec Charles-Api Bellefleur, avec une traduction en direct de Joséphine Bacon, le mercredi 23 octobre à 19 h 30.  Enfin, pour clore le Festival, le populaire Marathon du conte accueillera une trentaine d’artistes à la Maison de la culture Janine-Sutto, le 27 octobre à compter de 14 h à 21 h 30. Spectacles gratuits ou à petits prix.

Toute la programmation sur www.festival-conte.qc.ca

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel