Accueil Jocelyne Tourangeau Lumières Doggy dans Gravel

Doggy dans Gravel

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Doggy dans Gravel
J’me saoule aux long island dans l’tout inclus d’ton cul

Présenté à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier
Du 29 août au 16 septembre

Texte et mise en scène Olivier Arteau
Avec Marie-Josée Bastien, Ariel Charest, Gabriel Cloutier Tremblay, Jean-Philippe Côté, Étienne d’Anjou, Angélique Patterson, Steven Lee Potvin, Pascale Renaud-Hébert, Vincent Roy, Nathalie Séguin
et Dayne Simard

Le Théâtre Denise-Pelletier présente Doggy dans Gravel (Mainline Creativity Award dans le cadre du Festival St-Ambroise Fringe 2015) du 29 août au 16 septembre à la Salle Fred-Barry, une production du Théâtre Kata écrite et mise en scène par Olivier Arteau. Dans une langue acerbe et crue, Doggy dans Gravel, qui lance la saison 17-18 du TDP, recèle un profond désir de rire de nos excès et de porter un regard sur l’influence de la culture pop, de la porno et de l’électro qui poussent certains adolescents à se fiancer à quatorze ans.
Dans le but de se découvrir, de s’affranchir et de devenir quelqu’un, cinq scouts décident de se rendre en trottinette à un « après-bal » à Saint-Polycarpe. Entre un épi de maïs et une bande de bourgeoises prétentieuses qui réclament toujours un peu plus d’alcool et d’attention, Maverick est amené à choisir entre un destin prémâché, voire stéréotypé, et quelques « je t’aime » chuchotés, sans canevas ni mode d’emploi.

Auteur / Metteur en scène

Artiste interdisciplinaire, Olivier Arteau suit d’abord une formation théâtrale russe en Biélorussie avant d’intégrer le programme de danse de l’Université du Québec à Montréal. Passionné par l’interprétation, il explore l’essence même du jeu au Conservatoire d’art dramatique de Québec où il a obtenu son diplôme en 2016. À l’automne suivant, il a mis en scène Le Sang de Michi au Théatre Prospero en plus de présenter sa propre création, Doggy dans Gravel. Il entamera une nouvelle création Pisser debout sans lever sa jupe, qui a été présentée dans le cadre du Festival du Jamais Lu au printemps 2017. En tant qu’interprète, il jouera pour Marie-Josée Bastien et Harold Rhéaume dans L’Éveil en tournée européenne en plus de camper le rôle de Karl dans Froid de Lars Noren, dans une mise en scène d’Olivier Lépine.

À la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier
4353 rue Ste-Catherine Est, entre Viau et Pie IX

Billetterie (514) 253-8974
http://www.denise-pelletier.qc.ca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here