Accueil Jocelyne Tourangeau Lumières DIS MERCI

DIS MERCI

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

DIS MERCI

La nouvelle performance théâtrale de Joe Jack et John

Joe Jack et John présente, du 26 janvier au 10 février 2018 au théâtre Espace Libre, Dis merci, une nouvelle création audacieuse dirigée par Catherine Bourgeois. Alors que plus de 40 000 réfugiés ont mis pied au Canada depuis 2015, cette pièce coup de poing ramène notre rapport à l’autre et à notre identité au premier plan.

La pièce : Quatre personnes préparent une fête pour souhaiter la bienvenue à une famille de réfugiés arrivant prochainement au pays. Si leur volonté de s’ouvrir à l’autre est sincère, les méthodes employées ne sont pourtant pas dépourvues de maladresse. L’organisation de l’accueil, empreinte de bonnes intentions, s’embourbe dans les préjugés et devient rapidement inadéquate.
Avec des tableaux intercalant danse, tricot, théâtre et objets gonflables, ce spectacle performatif, écrit collectivement, propose une réflexion sur la légitimité qu’on accorde à un humain qui sort le moindrement de la « norme ».

Dans un désir toujours grandissant de rendre le théâtre accessible à tous, Joe Jack et John et Espace Libre prévoient quelques performances avec interprétation LSQ par Nico Bonin-Gauthier et des représentations décontractées (de l’anglais « relaxed performance »). Ces dernières sont ouvertes à tous, particulièrement aux personnes qui s’identifient à un handicap sensoriel ou intellectuel, à un trouble neurologique ou d’apprentissage, et aux personnes accompagnées de nouveau-nés. L’ambiance sonore et visuelle du spectacle ainsi que l’accueil seront adaptés pour créer un environnement calme et inclusif. Il s’agit d’une première initiative de ce genre au Québec.

Portée par une distribution inclusive, dont un acteur vivant avec une déficience intellectuelle, Dis merci est une pièce criante d’actualité et propre à la démarche de la metteuse en scène Catherine Bourgeois. Après avoir charmé différents publics ici et ailleurs avec la pièce primée Just fake it (2011, en tournée internationale en 2013) et les pièces je ne veux pas marcher seul (2015, en tournée montréalaise en mars 2018) et Abîmés (2016, en tournée internationale en novembre 2017), la metteuse en scène confirme une fois de plus la pertinence sociale et artistique du mandat de Joe Jack et John, confrontant le public à une réalité bien présente avec applomb, honnêteté… et quelques malaises!

C’est dans la foulée des échos de la crise migratoire qui sévit depuis quelques années et des questionnements identitaires (parfois glissants) qu’ils font naître au sein des populations québécoise et canadienne qu’est née l’envie urgente de créer un spectacle autour de cette thématique. Dis merci aborde des questions essentielles entourant l’accueil de nouveaux arrivants dans un pays ayant construit son identité sur le multiculturalisme. Est-il légitime, en tant que société occidentale, de demander aux gens qui arrivent au pays d’être « reconnaissants » ?

Texte collectif avec la collaboration de PОnОlope Bourque
Idéation, conception et mise en scène Catherine Bourgeois
Acteurs-coauteurs Marc Barakat, Dany Boudreault,
Emma-Kate Guimond et Ally Ntumba
Conception sonore Гric Forget
Conception lumières Audrey-Anne Bouchard
Conception de costumes Amy Keith
Assistance à la conception de costumes Zoe Roux
Conseils à la dramaturgie Sara Fauteux
Régie plateau et répétiteur CОdric Descamps
Direction technique Samuel ThОriault
Régie Anne-Sara Gendron

En lingala, langue parlée à Kinshasa, le mot « étranger » n’existe pas. On parle plutôt d’« invités ». Cette différence de vocabulaire nous semble bien représentative de la marge qui s’impose souvent sans même qu’on en prenne conscience entre la rapidité d’adaptation qu’on exige d’un « étranger » et la latitude qu’on offre généreusement à un « invité ».
– Catherine Bourgeois, metteuse en scène de Dis merci

Crédit photos : Frédérique Ménard-Aubin

ESPACE LIBRE
1945, rue Fullum
Montréal

https://billets.espacelibre.qc.ca/

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel