Accueil bulletin Sexe insolite Mieux vaut la trempoline que le bénitier

Mieux vaut la trempoline que le bénitier

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Mieux vaut fréquenter le gym que l’église si vous recherchez le sexe protégé conclu une recherche menée par Susan Moore de la Swinburne University of Technology de Melbourne, en Australie

Le sport fait évoluer les jeunes rapidement. Contrairement à l’église où le sexe est interdit, il ne fait pas l’objet de tabou chez les sportifs et les clubs font la promotion systématique de l’utilisation des condoms.

Elle a aussi découvert que les jeunes actifs sexuellement sont plus équilibrés que ceux qui pratiquent l’abstinence.
Les jeunes qui ont été interrogés se répartissent en trois groupes à peu près égaux: vierges, actifs avec condoms, actifs sans condoms.

La plupart des actifs sans condoms fréquent l’église! Dans un sens, c’est normal puisque l’église ne fait pas la promotion du condom. Mieux vaut la trempoline que le bénitier.

L’universitaire a interrogé 220 jeunes âgés entre 17 et 19 ans.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel