Accueil bulletin Sexe insolite La femme cougar

La femme cougar

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

La presse féminine ne parle que d’elles : les cougars, ces femmes de 40-50 ans, croqueuses de jeunes hommes, clamant haut et fort leur force de séduction et leur droit au plaisir.

Elles sont partout. Impossible d’ouvrir un titre de presse féminine sans tomber sur les cougars. Qui n’a pas encore entendu parler de ces croqueuses de jeunes mâles de 40-50 ans qui s’affichent aux bras d’hommes qui pourraient être leurs fils ?

La cougar – du nom d’un puma d’Amérique du Nord, apprend-t-on -, assume sa sexualité et revendique le droit au plaisir. Ce qui la place, pense-t-elle, à l’égale de l’homme de son âge – cet infâme chasseur de midinettes-, qu’elle délaisse pour un homologue plus jeune dans sa tête… et dans son corps. Une vraie révolution paritaire, nous assure-t-on ! C’est vrai qu’il a longtemps été mal vu pour une femme – et cela continue malgré tout – d’entretenir une liaison avec un homme plus jeune qu’elle. Un tabou que les cougars font voler en éclats. Soit. Mais en quoi accrocher un énième « cub » – la cible des cougars : le lionceau, aussi appelé… « toy boy » (tout est dit !) – à un tableau de chasse fait-il avancer la parité ? Quoique… Les femmes peuvent maintenant se targuer de n’être plus les seules à être considérées comme des objets. Un point partout.

Vers 40-50 ans, la femme serait à l’apogée de sa vie sexuelle. Exit donc l’idée selon laquelle la sexualité des quadragénaires serait un sujet peu vendeur. Aujourd’hui, le phénomène cougar est une réalité médiatique.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel