Accueil bulletin Rêve 2007/05/27 dimanche

2007/05/27 dimanche

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

L’excellent joueur de golf, Jack Nicklaus a avoué même s’il trouve stupide de le dire qu’un rêve a amélioré sa technique. On peut le lire dans le livre « Some Must Watch While Some Must Sleep du Dr William Dement » :

« J’ai perfectionné mon swing à partir d’un rêve où je m’étais vu frapper la balle en tenant mon club de manière tout à fait différente. Une nuit, j’ai fait un rêve gratifiant. Je jouais plutôt bien, frappait la balle à la perfection, lorsque soudain, je me rendis compte qu’en fait je ne tenais pas mon club comme je le tenais en réalité ces temps derniers. »

Après avoir remporté plusieurs tournois, Jack avait connu un temps léthargique et avait tout tenté pour découvrir ce qui n’allait pas. Il en était même arrivé au point de considérer un score de soixante-seize comme plutôt bon. Il peinait à faire descendre son bras droit le coude serré contre son corps, mais y réussissait si bien dans son rêve.

Alors en arrivant sur le terrain le lendemain matin il a essayé de tenir son club comme dans son rêve, et ça a marché du premier coup réalisant déjà un score de soixante-huit, puis de soixante-cinq un peu plus tard, ce qui représentait un net progrès sur le passé. Aussi, même si cela a été difficile à avouer, le joueur de golf sait qu’il doit ses progrès à son rêve.

Présenté par Ginette Villeneuve.

p.s. : © Il est interdit de mettre les textes de mes bulletins sur vos sites, forums, groupes, news, etc. Bulletin réservé pour cette liste d’envois seulement.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel