Accueil bulletin Rêve 2007/04/06 vendredi

2007/04/06 vendredi

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Rêves de Claude Roques :

1) Je venais d’arriver à Toulon pour exercer les fonctions d’aumônier protestant de la Marine Nationale Française en Méditerranée. Je n’avais jamais exercé ce genre de fonction et j’avais une sorte d’angoisse à l’idée de naviguer et d’organiser ce travail.

Pendant plusieurs mois j’ai fait des cauchemars autour du thème de l’eau et de la noyade, c’était soit des images de grandes étendues d’eau, soit j’étais dans l’eau et je savais que j’allais m’enfoncer, soit un inconnu voulait me noyer et je me réveillais en sueur à côté de mon épouse. Et puis étant entré de plein-pied dans cette activité et ayant navigué sur plusieurs types de bâtiments, ces cauchemars ont cessé.

2) Je suis allé ensuite à Bordeaux diriger un foyer de jeunes travailleurs, il y avait en sous-sol une vaste cuisine pour les repas. Là encore, l’inconnu de ce travail, n’ayant jamais été gestionnaire, a occasionné une série de cauchemars où je me trouvais enfermé dans des souterrains obscurs avec l’impossibilité d’en sortir. J’ai reçu l’aide précieuse d’un expert-comptable lié au Foyer et les cauchemars ont peu à peu disparu.

3) Troisième expérience professionnelle après le foyer, je suis devenu formateur en milieu hospitalier.

Bien qu’ayant suivi une formation sérieuse pour ce travail, j’ai fait au début, une série de cauchemars, dans lesquels je subissais un supplice causé par un inconnu, supplice lié à la crevaison des yeux.

Un psychothérapeute m’a expliqué que c’était peut-être lié à la peur de ne pas savoir, lié au mythe d’Œdipe qui se crève les yeux quand il découvre et qu’il sait que sa femme est en réalité sa mère. Est ce que je saurai animer ces stages centrés sur la relation, l’accompagnement des malades en fin de vie et l’accompagnement des malades cancéreux. Et puis ces cauchemars ont cessé quand j’ai découvert la joie et le plaisir du travail avec ce personnel hospitalier.

Depuis, plus de cauchemars.

© Claude Roques.

Présenté par Ginette Villeneuve

p.s. : © Il est interdit de publier les textes de mes bulletins sur vos sites, forums, groupes, news, etc. Bulletin réservé pour l’instant pour cette liste d’envois seulement.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel