Accueil bulletin Rêve 2007/04/01 dimanche

2007/04/01 dimanche

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Descartes, le plus connu des philosophes français, qui fut aussi un physicien et un mathématicien a été inspiré par trois rêves la veille de la St-Martin, en seize-cent dix-neuf.

Cet homme qui affirmait qu’il faut consacrer une heure par an aux œuvres de la raison, une heure par mois à celles de l’imagination et une heure par jour à celles des sens alors qu’il s’était engagé dans l’armée, fit dans une même nuit deux cauchemars : un tourbillon le projetait contre une église dans un vacarme à faire peur ; quand il se réveilla des étincelles jaillissaient partout dans sa chambre. En se rendormant il rêva d’un livre, de vers qui commencaient par oui et non et d’un dictionnaire.

Descartes a cru qu’il existait une guidance venue d’en haut et la signification du symbole de ce dernier rêve, le dictionnaire était selon lui l’unification de toutes les sciences. Ces trois rêves bouleversèrent son avenir et lui laissèrent entrevoir les fondements d’une science nouvelle. S’efforcant à distinguer le vrai du faux pour avoir une vision claire, il réussit à marcher avec assurance tout au long de sa vie.

© Ginette Villeneuve.

p.s. : © Il est interdit de présenter les textes de mes bulletins sur vos sites, forums, groupes, news, etc. Bulletin réservé pour l’instant pour cette liste d’envois seulement.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel