Accueil bulletin Motivation Santé et fortune sans droiture

Santé et fortune sans droiture

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Petite fable pour un petit matin. La santé est une banque d’où il faut retirer le prix des plaisirs qu’on achète. S’ils sont trop fréquents, le banquier a le regret de nous annoncer notre ruine.

Si malgré tout cela, on continue, les dettes qui s’accumulent nous conduisent en justice, et nul ne se plaindra de notre perte. Santé et fortune sans droiture mènent à l’esclavage. Si je m’aime vraiment, je dois respecter mon corps.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel